COVID-19: le nombre de personnes vaccinées surpasse les cas déclarés

Publié le 04/02/2021 à 16:42

COVID-19: le nombre de personnes vaccinées surpasse les cas déclarés

Publié le 04/02/2021 à 16:42

Par François Normand

Une citoyenne indonésienne se faisant vacciner à Jakarta, le 4 février. (Photo: Jefta Images/Barcroft Media pour Getty Images)

La lutte contre la pandémie de COVID-19 a franchi une étape importante cette semaine dans le monde, puisque le nombre de personnes vaccinées a surpassé le nombre de cas déclarés.

Ainsi, selon le Financial Times vaccine tracker, le nombre total de doses administrées a atteint 105 millions ce mercredi 3 février, alors que le nombre de cas confirmés s’établissait à 103,5 millions.

Et comme on peut le constater sur ce graphique, le rythme de croissance de la campagne mondiale de vaccination — malgré ses ratés dans plusieurs pays, dont au Canada — progresse beaucoup plus vite que l’augmentation du nombre de nouveaux cas déclarés.

 

Le rythme de croissance de l'administration des vaccins est beaucoup plus rapide que la croissance des nouveaux cas de COVID-19 déclarés.

Dans l'analyse de ses résultats, le Financial Times précise toutefois que ces données sont incomplètes, car les cas rapportés et vérifiés à l’aide de tests sont inférieurs aux cas réels non diagnostiqués dans le monde.

Selon les experts en santé publique, le ralentissement de la croissance des nouveaux cas recensés dans le monde tient essentiellement aux mesures de confinement plus strictes mises en place dans plusieurs pays.

Les experts n’excluent pas non plus que l’immunité collective — les gens qui ont contracté le virus sont immunisés pour quelque temps — ait pu jouer un rôle dans le ralentissement de la transmission de la maladie dans certains endroits.

 

Transmission réduite en Israël

En fait, Israël est le seul pays à l'heure actuelle où les vaccins sont en train de réduire la transmission, et ce, en raison de la rapidité et de l’ampleur de la campagne de vaccination israélienne.

Le 3 février, ce pays avait administré 60,14 doses par 100 habitants, selon le site Our World in Data.

Pour mettre les choses en perspective, le Canada avait seulement administré 2,65 doses par 100 habitants à la même date, soit un peu plus que la France (2,53, le 2 février). Par contre, c’est beaucoup moins que le Royaume-Uni (15,5, le 2 février) ou les États-Unis (10,13, le 3 février).

Le Canada fait par contre beaucoup mieux que la Chine. Le 31 janvier (les données disponibles les plus récentes), les autorités chinoises avaient administré 1,67 dose par 100 habitants.

 

 

Sur le même sujet

Montée en flèche du déficit commercial en 2020 au Canada

Il a plus que doublé entre 2019 et 2020. Il est passé de 15,4 milliards $ à 37,3 milliards $.

Tensions avec la Chine: pas d'embellie pour les entreprises

13/04/2021 | François Normand

Certaines sociétés canadiennes ont commencé à réduire leur présence en Chine au profit de pays comme l'Inde.

À la une

Québec scellera bientôt le sort de Lithium Amérique du Nord

16/04/2021 | François Normand

ANALYSE - Trois entreprises seraient encore dans la course pour acheter la minière: une québécoise et deux étrangères.

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.