Warnex vend une autre division à la française Biotrial

Publié le 25/10/2012 à 09:39, mis à jour le 25/10/2012 à 14:50

Warnex vend une autre division à la française Biotrial

Publié le 25/10/2012 à 09:39, mis à jour le 25/10/2012 à 14:50

Par Martin Jolicoeur

La société Warnex, de Laval, vient d’annoncer la vente de sa division de services bioanalytiques à la française Biotrial Research S.A.S, une société de recherche sous contrat privée dont le siège social est situé à Rennes.

La clôture de la vente de cette division, au montant de 6M$,  est prévue vers le 10 décembre 2012, sous réserve de l'approbation de la transaction par la Bourse de croissance TSX et les actionnaires de Warnex.

Lourdement endettée, la compagnie qui se spécialise dans les études de biodisponibilité et de bioéquivalence pour les essais cliniques tente depuis plus d’un an de vendre certains de ses actifs.

Le mois dernier, Warnex a obtenu du tribunal l’autorisation de reporter son assemblée annuelle au 31 décembre, afin de poursuivre son examen stratégique.

En juillet, le principal actionnaire de l'entreprise, Persistence Capital Partners, avait consenti à lui verser un crédit garanti de 1,25M$ à un taux d'intérêt annualisé de 19,75%.

En avril dernier, Warnex a vendu ses services analytiques à l'entreprise Neopharm Labs pour  300 000$. En décembre 2011, Warnex avait vendu ses activités de tests médicaux à Gamma-Dynacare pour 7,5M$.


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

À la une

Le titre de SNC-Lavalin bondit au lendemain des élections

Au lendemain du scrutin, l'action de SNC-Lavalin a effectué un bond à la Bourse de Toronto.

Le parti libéral devra mettre un peu d'eau dans son vin

22/10/2019 | AFP

«Si le parti libéral fait les concessions attendues par le NPD, on peut s'imaginer que ça durera au moins 18 à 24 mois.»

Le PDG de Nike tire sa révérence

22/10/2019 | AFP

Il était à la tête de l’entreprise depuis 2006.