Warnex vend une autre division à la française Biotrial

Publié le 25/10/2012 à 09:39, mis à jour le 25/10/2012 à 14:50

Warnex vend une autre division à la française Biotrial

Publié le 25/10/2012 à 09:39, mis à jour le 25/10/2012 à 14:50

Par Martin Jolicoeur

La société Warnex, de Laval, vient d’annoncer la vente de sa division de services bioanalytiques à la française Biotrial Research S.A.S, une société de recherche sous contrat privée dont le siège social est situé à Rennes.

La clôture de la vente de cette division, au montant de 6M$,  est prévue vers le 10 décembre 2012, sous réserve de l'approbation de la transaction par la Bourse de croissance TSX et les actionnaires de Warnex.

Lourdement endettée, la compagnie qui se spécialise dans les études de biodisponibilité et de bioéquivalence pour les essais cliniques tente depuis plus d’un an de vendre certains de ses actifs.

Le mois dernier, Warnex a obtenu du tribunal l’autorisation de reporter son assemblée annuelle au 31 décembre, afin de poursuivre son examen stratégique.

En juillet, le principal actionnaire de l'entreprise, Persistence Capital Partners, avait consenti à lui verser un crédit garanti de 1,25M$ à un taux d'intérêt annualisé de 19,75%.

En avril dernier, Warnex a vendu ses services analytiques à l'entreprise Neopharm Labs pour  300 000$. En décembre 2011, Warnex avait vendu ses activités de tests médicaux à Gamma-Dynacare pour 7,5M$.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Délimax-Montpak acquiert Viandes Forget

Édition du 01 Juin 2019 | Les Affaires

FUSIONS ET ACQUISITIONS. Délimax-Montpak a confirmé mardi l’acquisition de l’entreprise Viandes Forget de Terrebonne.

Les stratégies pour repérer les occasions à l'étranger

Édition du 01 Juin 2019 | Simon Lord

FUSIONS ET ACQUISITIONS. Les annonces d'acquisitions majeures à l'international se multiplient. Les entreprises ...

À la une

Dans la tourmente, Nemaska Lithium trouve un investisseur

Son titre bondissait de plus de 43% vers midi.

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

Fin des services au comptoir à la Laurentienne

Mis à jour le 19/07/2019 | La Presse Canadienne

Les négociations avaient été acrimonieuses entre l’institution financière et la partie syndicale.