Voir grand

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Février 2014

Voir grand

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Février 2014

Par Sylvain Bédard

Depuis quelques années, mes collègues éditeurs à l'échelle planétaire ont tendance à inonder de chiffres leurs clients lecteurs et leurs clients annonceurs. Je vous le dis tout de suite, je n'emprunterai pas cette voie.


Aujourd'hui, je n'ai pas l'intention de vous submerger de statistiques à l'égard de la force de notre marque. Ce n'est pas que notre performance ne mérite pas d'être soulignée. Elle est enviable à tout point de vue : amélioration de la portée de notre lectorat cible, meilleure cote d'amour des publications d'affaires du Canada et lectorat en croissance. Plus 17 % dans la dernière année seulement.


Non, je préfère partager avec vous notre plan de match.


D'ailleurs, la nouvelle signature du journal, Demain inc., donne le ton. Tournée vers l'avenir, à l'affût des tendances, et qui voit grand !


Trois, c'est mieux


Pour tenir ces engagements, la marque Les Affaires s'offre non pas une, ni deux, mais bien trois refontes : journal, site et magazine.


Un journal Les Affaires plus moderne, plus épuré et plus structuré. Un contenu plus pratique et plus analytique. L'édition que vous tenez entre vos mains vous permettra de le constater.


L'équipe du journal, avec à sa tête Géraldine Martin, entend bien se concentrer davantage sur la relève et sur l'entrepreneuriat, et donner plus d'espace rédactionnel à la place qu'occupent les femmes dans le merveilleux monde des affaires.


Une fois de plus, voyons grand : pourquoi Les Affaires ne deviendrait-il pas un réel acteur du changement, un artisan de la construction du Québec de demain ?


Une chose est sûre, toute l'équipe s'affaire déjà à travailler en ce sens.


Un site Internet Les Affaires plus structuré, qui offre une expérience agréable et enrichissante, et doté de la technologie multi-écran. Le dernier cri en matière d'innovation numérique. Quelle que soit la plateforme que vous utilisez (ordinateur, tablette ou téléphone intelligent), le site s'ajuste à la dimension de votre écran. Où que vous soyez, quelle que soit votre préférence, vous avez donc accès à nos contenus.


De plus, les abonnés du journal peuvent maintenant accéder à leur publication en version imprimée, en version numérique avec l'application Zinio et Google Play ou par l'intermédiaire du nouveau site Internet. Je vous annonce que, dès la parution du journal le jeudi matin à 6 h 30, tous les articles qu'il contient sont dorénavant offerts sur le site. Nos abonnés ont ainsi accès à tous les contenus sur le site dans un espace qu'il leur est exclusivement réservé.


Nous sommes même allés encore plus loin en offrant à nos abonnés un accès illimité aux archives du journal depuis 1989. Tout un privilège ! Nos abonnés peuvent maintenant faire des recherches parmi plus de 100 000 articles. Rappelez-vous, voyons grand !


Un magazine, Les Affaires Plus (auparavant connu sous le nom d'A+), qui s'offre une méga-cure de rajeunissement et qui présente des thématiques approfondies sur les finances personnelles. Un magazine qui entend bien affirmer sa place de leader dans le domaine.


Comme vous avez pu le lire, la marque Les Affaires ne se refait pas seulement une beauté. Elle se donne également un air de famille. Elle se transforme en profondeur et harmonise ses diverses plateformes : du Web au journal et aux magazines, en passant par les événements.


Notre objectif est simple et tous y travaillent : présenter, à nos lecteurs, à nos internautes, aux participants à nos conférences et à nos clients annonceurs, une offre multiplateforme unique et complète. Une offre d'information spécialisée exceptionnelle, harmonisée sous la marque Les Affaires.


Nous prenons les moyens de voir grand...


Lire l'édito de Géraldine Martin


Sylvain Bédard
Vice-président, Solutions d'affaires, et éditeur,
Groupe Les Affaires
sylvain.bedard@tc.tc


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

CDPQ: un nouveau fonds d'investissement pour le secteur de l'IA

Il servira à propulser des entreprises qui développent ou commercialisent des produits qui touchent ce secteur.

Défi Start-up 7: Biotifull poursuit son chemin

ENTREVUE. La start-up Biotifull a parcouru beaucoup de chemin depuis la 2e édition du Défi Start-up 7.

Défi Start-up 7: pourquoi intégrer un espace de co-travail?

ENTREVUE. Pourquoi les entrepreneurs devraient-ils considérer l'option d'intégrer un espace de co-travail?