Véronique Proulx, une des Canadiennes les plus influentes

Publié le 25/10/2021 à 14:06

Véronique Proulx, une des Canadiennes les plus influentes

Publié le 25/10/2021 à 14:06

Par Les Affaires

(Photo: Christian Blais)

La Québécoise Véronique Proulx, PDG de Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEC), s’est taillée une place parmi les Canadiennes les plus influentes du monde des affaires dans le Top 100 2021 du Women’s Executive Network.

Celle qui est également vice-présidente principale, communication nationale et marketing, pour la maison mère de MEC, Canadian Manufacturers & Exporters (CME), s’est distinguée dans la catégorie «Prix des leaders émergentes Mercedez-Benz», qui souligne les réalisations professionnelles de femmes âgées entre 30 et 45 ans, reconnues au sein de leur organisation pour leur vision, leur potentiel et leurs réussites.

« MEQ est une organisation en pleine croissance et les défis ne manquent pas, souligne Véronique Proulx, par voie de communiqué. Représenter et défendre mes membres face à des enjeux aussi importants que la pénurie de la main-d’œuvre ou encore les impacts de la pandémie mondiale sont des sources de motivation au quotidien. Cette reconnaissance en est une pour toute l’équipe de CME. »

« La solide connaissance du milieu de l’exportation et de l’économie québécoise de Véronique Proulx, combinée à son approche et son écoute, font d’elle un atout indéniable pour l’ensemble des membres de MEQ, voire pour l’ensemble du secteur manufacturier, commente pour sa part Alexandre Gagnon, président du conseil de MEQ. Elle est devenue la voix des entreprises manufacturières québécoises. »

Véronique Proulx, qui détient une maitrise en administration des affaires de l’université Paris-Dauphine et de l’Université du Québec à Montréal, s’est jointe à MEQ en 2015 à titre de directrice des communications, affaires publiques et stratégie. L’année suivante, elle a été promue au poste de vice-présidente aux affaires corporatives et stratégie. En 2017, elle est finalement devenue la première femme a occupé le poste de PDG au sein de l’entreprise qui représente 1100 manufacturiers à travers la province.

 

Sur le même sujet

Des Prix femmes d'affaires forts en émotion

18/11/2020 | Ruby Irene Pratka

«il est plus important que jamais de se laisser inspirer par des projets inspirants», a fait valoir Ruth Vachon.

Gérer à distance : c'est pratique, mais pas sans condition!

BLOGUE. Les gestionnaires pouvaient encore démontrer une certaine réticence envers le concept de gestion à distance

À la une

5. Calendrier de l'avent des affaires: le métavers

CALENDRIER DE L'AVENT DES AFFAIRES. Univers parallèle dans lequel rêvent de se réfugier les habitants des pays riches...

4. Calendrier de l'avent des affaires: la COP26

04/12/2021 | Olivier Schmouker

Concours international du jeu appelé «la politique de l’autruche»...

Nationaliser l’hydrogène vert serait une mauvaise idée

04/12/2021 | François Normand

ANALYSE. L'industrie n'a pas de problème, et on se priverait de capitaux privés, en plus d'assumer tous les risques.