Une saine gouvernance permet d'éviter bien des déboires


Édition du 18 Octobre 2014

On n'en finit plus de constater à quel point la gouvernance a été malmenée au Québec au cours des dernières années. On a également pu observer les énormes ravages que l'incompétence et le manque de diligence de dirigeants et de gestionnaires ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

WSP Global enregistre un profit de 43,3M$ pour son 4e trimestre

Mercredi, le Bureau de la concurrence du Canada a annoncé que WSP devrait payer 4 millions $.

Une nouvelle loi pour encadrer le secteur de la construction

Ces nouvelles mesures qui entrent mardi en vigueur veulent rendre plus intègre ce secteur.

À la une

Avions d'affaires: Bombardier devra convaincre les investisseurs

Bombardier devra prouver aux investisseurs sa capacité de livrer des résultats dans un secteur vulnérable à l'économie.

Montréal renonce aux trottinettes électriques en libre-service

Seulement 20 % des trottinettes auraient été stationnées dans l’un des 410 espaces définis à cette fin.

Couche-Tard n'est plus la seule à vouloir acheter Caltex

Alimentation Couche-Tard aura un rival dans sa tentative d'acquisition de l'entreprise australienne Caltex.