Une nouvelle conférence d'envergure internationale pour Montréal

Publié le 04/10/2011 à 16:39

Une nouvelle conférence d'envergure internationale pour Montréal

Publié le 04/10/2011 à 16:39

Montréal sera l'hôte en mai 2012 d'une nouvelle conférence internationale de grande envergure articulée autour de la créativité en entreprises. Jusqu'à 1000 invités haut de gamme de partout à travers le monde seront attendus à C2-MTL.

Les instigateurs du projet, à commencer par le président de l'agence SidLee, Jean-François Bouchard, en ont fait l'annonce mardi matin.

« C'était un besoin criant et nous avons tout de suite eu un engagement important de la communauté d'affaires », a fait savoir M. Bouchard.

Comme il sera question de créativité, la conférence C2-MTL entend prêcher par l'exemple et faire fi des présentations PowerPoint et autres artefacts des congrès d'affaires traditionnels.

« Nous avons la prétention d'être les premiers au monde à offrir une conférence non seulement riche au niveau intellectuel, mais aussi émotionnel. »

La conférence misera sur l'implication du Cirque du Soleil, d'abord pour l'aider dans cette mission de réinventer la conférence classique, mais aussi pour attirer à Montréal de gros noms du domaine de la créativité.

« Le message que nous voulons lancer c'est: "Venez à Montréal, venez créer avec nous à Montréal" », a résumé le PDG du Cirque, Daniel Lamarre.

L'effet d'attraction du Cirque et de la formule semble déjà s'être manifesté, puisque quelques gros noms ont déjà confirmé une participation à l'événement, qui sera aussi parrainé par le réputé magazine américain Fast Company.

Le directeur de création principal de Google Creative Labs, Robert Wong, les rédacteurs en chef de Fast Company, Robert Safian, et d'AOL Huffington Post Media Group, Arianna Huffington, l'ex-PDG de Disney, Michael Eisner, et le cinéaste Francis Ford Coppola ont déjà confirmé leur présence.

Fast Company déménagera pour l'occasion à Montréal le dévoilement de son palmarès annuel des 100 personnalités les plus créatives du monde des affaires, qui se tenait normalement à New York. Les nominés seront invités à participer à la conférence.

L'événement se tiendra dans un lieu aménagé spécialement pour l'occasion afin de regrouper salles de présentation, expositions, cafés et autres attraits, dans le quartier Griffintown. « Nous voulons créer un univers dans lequel les gens vont baigner pendant 3 jours », a imagé M. Bouchard.

Les présentateurs, pour la plupart des habitués des conférences, seront invités à sortir des sentiers battus (et des présentations PowerPoint). M. Bouchard ne craint pas qu'ils soient rebutés.

« Nous allons les mailler avec des entreprises locales pour les aider dans cette tâche. Et il y en a qu'au contraire, ça excite. Les gens de Google ne seraient pas venus si ça avait été une conférence ordinaire. »

La conférence s'adressera surtout à des gens d'affaires de haut niveau, comme en témoigne son prix d'inscription de 2500$. À terme, M. Bouchard veut en faire « le plus gros événement en créativité au monde ». Il espère y parvenir d'ici 2017, année du 375e anniversaire de Montréal.

À la une

Le capteur infaillible de LeddarTech

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. LeddarTech s’apprête à prendre d’assaut le marché mondial des voitures...

Le PACME profite à Edgenda

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. Le Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME) annoncé...

Optel veut géolocaliser la pandémie

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. Le Groupe Optel lutte contre la pandémie à sa manière.