Une justice plus sévère pour Lacroix et Jones ?

Publié le 10/09/2009 à 16:39

Une justice plus sévère pour Lacroix et Jones ?

Publié le 10/09/2009 à 16:39

Par Jean-Paul Gagné

Vincent Lacroix aura son procès criminel. Celui-ci débutera le 14 septembre avec la sélection des jurés.

Le juge Richard Wagner n'a pas retenu l'argumentation de son avocate, Marie-Hélène Giroux, qui avait fait valoir qu'il n'aura pas droit à un procès « juste et équitable » à cause de sa condamnation en cour pénale et de la grande médiatisation des accusations qui pèsent sur lui.

N'ayant plus d'argent pour la payer, il se défendra seul, l'aide juridique lui ayant déjà été refusée.

Lacroix fait face à 198 accusations de fraude, fabrication de faux, blanchiment d’argent et de complot. Il aurait détourné 115 M$ dans les comptes de clients chez Norbourg. Il est passible de 14 années d'emprisonnement.

Pour sa part, Earl Jones, sera évincé de son condo de Pointe-Claire le 11 septembre, le syndic lui ayant refusé de continuer à y séjourner. Il ne s'est pas présenté mercredi à une convocation du syndic, craignant sans doute de se faire malmener. On lui reproche d'avoir fait perdre 50 M$ à ses clients.

Toutes les propriétés de Jones, qui ont été saisies par le syndic, seront bientôt mises en vente. Il fait face à huit chefs d'accusation de vol et de fraude. Il reviendra devant la cour le 28 septembre. Sera-t-il à nouveau sous forte escorte policière ?

Justice sans merci ?

Face à la révolte populaire à la suite des crimes commis par ces deux personnages, on peut s'attendre à ce que la Justice soit sévère face à ces deux fraudeurs. La population en a assez d'un système de justice qui est trop tolérant envers les criminels à cravate.

C'est d'ailleurs ce qui explique que de plus en plus de politiciens fédéraux et provinciaux demandent l'abandon du principe de libération des criminels non violents après avoir purgé le sixième de leur peine.

Gilles Duceppe a réclamé un projet de loi à ce sujet dès la rentrée parlementaire, mais il peut que les maneuvres électorales de Michael Ignatieff, qui veut renverser le gouvernement Harper à la première occasion, empêche ou reporte l'adoption d'un tel projet de loi.

Québec prépare aussi des amendements à ses lois et fait des recommandations à Ottawa afin que les criminels à cravate et à jupon soient punis plus sévèrement.

Croyez-vous qu'on y arrivera ?

À la une

Pourquoi Taïwan est crucial pour votre entreprise

13/08/2022 | François Normand

ANALYSE. Une guerre ou un blocus de l’île productrice de semi-conducteurs affecterait plusieurs entreprises au Canada.

Bourse: Wall Street termine en forte hausse, quatrième semaine de gains pour le Nasdaq

Mis à jour le 12/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Canadian Tire, Linamar et Disney

12/08/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Canadian Tire, Linamar et Disney ? Voici quelques recommandations d’analystes.