Un «­pop-up shop» pour ­Pneus ­Ratté

Publié le 12/12/2019 à 09:45

Un «­pop-up shop» pour ­Pneus ­Ratté

Publié le 12/12/2019 à 09:45

­Charlyne ­Ratté, ­vice-présidente et copropriétaire de la ­PME avec son frère, ­Stéphane (Photo: Courtoisie)

PME DE LA SEMAINE. Pour se démarquer de la concurrence, Pneus Ratté a ouvert une boutique éphémère à Québec cet automne, un concept emprunté au monde de la mode et du design. Si l’essai se révèle concluant, la PME aimerait exporter cette idée originale ailleurs au Québec.

Jusqu’au 1er décembre prochain, les consommateurs pouvaient donc se rendre dans ce «  pop-up shop » du centre commercial Laurier Québec pour magasiner leurs pneus, bénéficier de conseils personnalisés ou encore prendre un rendez-vous pour leur installation. La boutique est aussi ornée de photos rappelant l’historique de cette entreprise spécialisée dans les domaines du pneu, de l’entretien et de la réparation automobile née à Québec en… 1934.

Une façon de se rapprocher de la clientèle qui peut organiser son changement de pneus sans faire un détour au garage, explique Charlyne Ratté, vice-présidente et copropriétaire de la PME avec son frère, Stéphane. « D’un point de vue marketing, cela nous permet de nous faire connaître, de montrer aux consommateurs que nous sommes une entreprise québécoise qui existe depuis 85 ans. Mais c’est surtout l’occasion d’offrir une expérience plus conviviale et de faciliter la tâche aux clients. »

Si les résultats sont au rendez-vous, la boutique éphémère pourrait bien devenir permanente et le concept de «  pop-up shop », s’exporter pendant la saison des pneus. Une initiative unique dans cette industrie « traditionnelle », décrit Mme  Ratté. «  Quand nous avons pris la barre de l’entreprise familiale en 2001, mon frère Stéphane et moi, on s’est donné pour défi d’intégrer les nouvelles technologies. Et c’est ce qui explique en partie notre succès, après 85 ans d’existence. »

Depuis l’arrivée de cette quatrième génération, l’entreprise a été l’une des premières de ce domaine à se doter de salles d’exposition modernes, à offrir le wi-fi à ses clients ou à proposer un bistro à son siège social, énumère la vice-présidente. La PME, qui opère sous la bannière Point S, dispose aussi d’entrepôts intelligents, de bornes de recharge pour les véhicules électriques et d’une boutique en ligne, avec conseils personnalisés. «  Nous sommes également les seuls à offrir la prise de rendez-vous automatisée sur Internet. »

Autant d’innovations qui ont permis à Pneus Ratté, une filiale de Groupe Ratté, de maintenir « un pas d’avance sur la concurrence ». «  Pour cela, il faut cependant dépasser l’unique question des technologies, poursuit la copropriétaire. Il faut savoir réfléchir autrement aux problèmes et surtout aux solutions qui s’offrent à nous. »  Par exemple, pour faire face à la pénurie de main d’œuvre, l’entreprise a mis sur pied une campagne de recrutement… par texto ! Ainsi, un simple petit mot suffit pour amorcer la conversation. « C’est plus facile de se montrer flexible et ouvert aux besoins des candidats en discutant avec les candidats par texto, et c’est moins formel. »  Une démarche qui plaît aux plus jeunes, constate-t-elle.

Sous l’impulsion des nouveaux dirigeants, qui ont investi plus de 35 millions de dollars en acquisition et en agrandissements, Pneus Ratté se classe parmi les plus grands groupes de son industrie et compte maintenant 11 centres de l’automobile, quatre centres du camion et trois centres du pneu hors route. «  Et nous sommes encore en croissance et en évolution », assure la femme d’affaires. Un élan qui a permis à l’entreprise de continuer sa route sans être dépassée, et ce, depuis 85 ans.

 

***

 

Pneus ­Ratté en bref
Année de création : 1934
Siège social : ­Québec
Nombre d’emplois : 192 employés permanents et jusqu’à 350 en période 
de pointe
Chiffre d’affaires : confidentiel
Objectifs pour la prochaine année : continuer d’innover et rester à l’affût 
des tendances.

 

Pneus ­Ratté en bref

Année de création : 1934

Siège social : ­Québec

Nombre d’emplois : 192 employés permanents et jusqu’à 350 en période de pointe

Chiffre d’affaires : confidentiel

Objectifs pour la prochaine année : continuer d’innover et rester à l’affût des tendances.

 


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

L'importance du réseau pour les petites entreprises

Édition du 19 Octobre 2019 | Kévin Deniau

ENTREPRENEURIAT: L'APPORT DES TPE. Plutôt que de laisser filer de trop grosses occasions, des TPE travaillent en équipe.

Les très petites entreprises: essentielles à l'économie

Édition du 19 Octobre 2019 | Kévin Deniau

ENTREPRENEURIAT: L'APPORT DES TPE. L'importance des très petites entreprises est bien souvent sous-estimée

Pour les TPE, un parcours parsemé d'obstacles pour atteindre la croissance

Édition du 19 Octobre 2019 | Kévin Deniau

ENTREPRENEURIAT: L'APPORT DES TPE. Seules six TPE sur dix ont connu une croissance positive entre 2012 et 2014.