Un investissement de 1,7 M$ à HEC Montréal

Publié le 09/03/2016 à 17:01

Un investissement de 1,7 M$ à HEC Montréal

Publié le 09/03/2016 à 17:01

Par Matthieu Charest

[Université de Montréal]

HEC Montréal vient tout juste d’annoncer la création du nouveau Centre des familles en affaires Deschênes | Molson | Lesage pour 1,7 million de dollars. L’annonce a été faite aujourd’hui dans le cadre de la Grande campagne de financement Campus Montréal, qui regroupe les trois établissements de l’Université de Montréal.

«Ce centre aura pour mission de sensibiliser, d’accompagner, de former et d’assister les familles en affaires dans la planification et le processus de transition, ainsi que dans la gouvernance et le développement de l’entreprise familiale», explique le professeur Luis Cisneros, qui dirige l’équipe qui encadre le Centre.

Ce centre sera intégré au sein du Pôle entrepreneuriat, repreneuriat et familles en affaires. L’investissement, qui s'étalera sur cinq ans, a été rendu possible grâce à aux dons des trois familles d’entrepreneurs qui vont donner leurs noms à la nouvelle institution.

Denise Paré-Julien, la nouvelle directrice, précise que «les familles en affaires présentent des défis particuliers, notamment le partage du pouvoir et de l’autorité dans un contexte multigénérationnel».

C’est à l’initiative de Jacques Deschênes, président honoraire du conseil d’administration du Groupe Deschênes inc., que M. Claude Lesage de la famille des Usines Giant s’est joint aux donateurs et que l’Institut québécois pour les familles en affaires a migré à HEC Montréal.

«J’espère que nos trois familles donneront le goût à d’autres de s’impliquer et de soutenir nos universités», a souhaité Andrew Molson, président du conseil du Groupe-conseil RES PUBLICA, membre du conseil d’administration de Molson Coors Brewing Company et du Groupe Jean Coutu.

HEC Montréal a également révélé à Les Affaires que quelques nouveaux emplois seraient probablement à combler dans le nouveau Centre.

À la une

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais:

Comment peut-on amadouer le crédit?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. La crise de la COVID-19 crée un stress financier important sur les entreprises.

Le plan d'affaires est-il essentiel au démarrage d'une entreprise?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. On ne «construit pas les pyramides sans avoir déjà construit un château de sable».