Un épais brouillard entoure les négociations entre Ottawa et Chantier Davie

Publié le 21/01/2022 à 15:23

Un épais brouillard entoure les négociations entre Ottawa et Chantier Davie

Publié le 21/01/2022 à 15:23

Par La Presse Canadienne

Une situation qui retarde encore le remplacement des brise-glaces de la Garde côtière, dont la plupart auraient dû être retirés il y a des années.(Photo: 123RF)

Un autre retard dans le plan de près de 100 milliards $ d’Ottawa pour reconstruire les flottes de la marine et de la garde côtière du Canada soulève des questions, mais cette fois, le retard n’est pas causé par un blocage de la construction d’un navire.

Le gouvernement fédéral avait annoncé en décembre 2019 que le chantier maritime québécois Davie avait été la seule entreprise à se qualifier pour une partie de ces travaux.

Cette annonce avait lancé les négociations en vue d’un accord qui confierait à Davie la responsabilité de construire la prochaine flotte de brise-glaces de la Garde côtière au cours des 20 prochaines années.

Mais plus de deux ans plus tard, ces pourparlers restent enveloppés de brouillard, ce qui a soulevé des inquiétudes quant à ce qu’il adviendra de ces brise-glaces indispensables.

Alors que les deux parties disent que les discussions se poursuivent, la dernière mise à jour officielle du gouvernement remonte à juillet, lorsqu’il a déclaré qu’il s’attendait à un accord d’ici la fin de l’année.

Certains experts craignent que l’impossibilité de parvenir à un accord soit le signe d’une fissure entre les deux parties et retarde encore le remplacement des brise-glaces de la Garde côtière, dont la plupart auraient dû être retirés il y a des années.

 

Sur le même sujet

À la une

Identité numérique: passage obligé par la plateforme «prime aux bogues»

En entrevue avec Les Affaires, Éric Caire a abordé certaines craintes liées à l'identité numérique dont la surveillance.

Soulignez-vous équitablement les bons coups de vos employés?

RHÉVEIL-MATIN. La moindre apparence de traitement inéquitable suffit pour créer un sentiment d’exclusion chez certains.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour il y a 27 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés mondiaux continuent leur baisse avec des craintes sur la croissance.