Tourisme d'été à Montréal: mieux qu'en 2020, mais largement inférieur à 2019

Publié le 21/10/2021 à 08:24

Tourisme d'été à Montréal: mieux qu'en 2020, mais largement inférieur à 2019

Publié le 21/10/2021 à 08:24

Par La Presse Canadienne

Tourisme Montréal a noté une hausse de 199,1% des touristes internationaux en juillet dernier par rapport au mois correspondant de 2020, mais encore 92,5% en dessous de juillet 2019. (Photo: La Presse Canadienne)

Des données publiées jeudi par Tourisme Montréal indiquent que l’activité touristique a repris un peu de vigueur l’été dernier dans la métropole, mais qu’elle est restée largement inférieure à celle constatée avant le début de la pandémie de COVID-19. 

Le taux d’occupation moyen des hôtels s’est élevé à 38,5% l’été dernier, en hausse de 22,7% par rapport à celui de 2020, mais inférieur de 47,5% à celui de l’été 2019.   

Tourisme Montréal a noté une hausse de 199,1% des touristes internationaux en juillet dernier par rapport au mois correspondant de 2020, mais encore 92,5% en dessous de juillet 2019. Le nombre de passage à l’Aéroport de Montréal de juillet dernier a été inférieur de 75,2% à celui de juillet d’il y a deux ans.    

Quant à l’achalandage des attraits montréalais en juin dernier, il a été 16% plus élevé qu’en juin 2020, mais 75% plus faible qu’en juin 2019.  

De mai à septembre derniers, 53 congrès prévus à Montréal ont été reportés, ce qui a provoqué l’absence de 59 515 délégués.  

Le tourisme montréalais connaissait ses meilleurs jours avant la pandémie en établissant de nouveaux records d’affluence année après année selon l’organisme, une poussée qui a été interrompue par la crise sanitaire.   

Tourisme Montréal rappelle que l’industrie touristique demeure l’un des secteurs économiques les plus affectés par la pandémie, particulièrement le tourisme d’affaires, et que sa survie dépend de mesures de soutien. Les conditions devront donc être en place en 2022 pour que l’industrie puisse aspirer aux performances de 2019, sans quoi, la viabilité des entreprises du secteur touristique sera remise en question, d’après l’organisme.

Sur le même sujet

Le variant Omicron freine la relance du tourisme mondial

Des entreprises touristiques qui commençaient à respirer après deux années de pandémie ont de nouveau le souffle coupé.

Le milieu touristique demande la fin du test PCR aux voyageurs vaccinés

Le milieu touristique de la région de Québec qualifie l’exigence du test PCR de mesure non fondée sur la science.

À la une

Omicron plonge les Fêtes et les Canadiens dans l'incertitude

Mis à jour il y a 5 minutes | La Presse Canadienne

Les plans de nombreux Canadiens en vue du temps des Fêtes sont plongés dans l’incertitude.

5. Calendrier de l'avent des affaires: le métavers

CALENDRIER DE L'AVENT DES AFFAIRES. Univers parallèle dans lequel rêvent de se réfugier les habitants des pays riches...

Nationaliser l’hydrogène vert serait une mauvaise idée

04/12/2021 | François Normand

ANALYSE. L'industrie n'a pas de problème, et on se priverait de capitaux privés, en plus d'assumer tous les risques.