Stephen Poloz revoit ses prévisions de croissance à la baisse

Publié le 18/03/2014 à 14:08

Stephen Poloz revoit ses prévisions de croissance à la baisse

Publié le 18/03/2014 à 14:08

Par La Presse Canadienne

Le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, affirme que la croissance économique pourrait être inférieure à ses prévisions lors des premiers mois de l'année, ajoutant que le mauvais temps ne serait pas la seule raison de ce ralentissement.

M. Poloz a également évoqué l'existence possible d'une nouvelle norme de croissance ralentie pour le Canada et le monde.

Cela s'explique en partie par une gueule de bois de lendemain de crise financière, et en partie parce que certains baby-boomers prennent leur retraite tandis que les autres épargnent davantage.

La demande mondiale pour les produits que le Canada vend est moins forte que ce à quoi on pourrait s'attendre et elle devrait demeurer à son niveau actuel pendant encore quelque temps, a indiqué le gouverneur.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

L'ordinateur personnel revient en force grâce au télétravail

Il y a 13 minutes | AFP

«Ce qui reste à déterminer c’est si la demande et le haut niveau d’utilisation vont se poursuivre pendant la récession».

Les producteurs serricoles obtiennent un tarif préférentiel d'Hydro-Québec

L’annonce de vendredi étand ce tarif préférentiel aux producteurs dont la puissance installée est de 50 kW.

Pourquoi indexer ses revenus de retraite?

EXPERT INVITÉ. Il faut toutefois réaliser que viser un revenu global indexé coûte cher, très cher.