Statistique Canada doit dévoiler mercredi les données sur l'inflation pour septembre

Publié le 20/10/2021 à 08:11

Statistique Canada doit dévoiler mercredi les données sur l'inflation pour septembre

Publié le 20/10/2021 à 08:11

Par La Presse Canadienne

Les économistes Nathan Janzen et Claire Fan, de la Banque Royale, s’attendent à une inflation annuelle de 4,2% en septembre, principalement alimentée par les coûts de l’habitation et de l’essence. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — Statistique Canada doit dévoiler mercredi matin la teneur de l’inflation pour le mois de septembre.

L’indice des prix à la consommation avait augmenté en août de 4,1% par rapport au même mois l’an dernier, enregistrant ainsi sa plus forte augmentation d’une année à l’autre depuis mars 2003.

La cadence des augmentations de prix en août reflétait le rebond des prix par rapport aux creux observés un an plus tôt, ainsi que l’augmentation de la demande des consommateurs et les goulots d’étranglement de la chaîne d’approvisionnement, qui ont entraîné une augmentation des coûts de transport répercutés sur les acheteurs.

Les économistes Nathan Janzen et Claire Fan, de la Banque Royale, s’attendent à une inflation annuelle de 4,2% en septembre, principalement alimentée par les coûts de l’habitation et de l’essence.

Dans une note, ils écrivent également que les problèmes connus par les chaînes d’approvisionnement pourraient être plus persistants et alimenter, au fil du temps, des attentes d’inflation plus élevées et à plus long terme pour les ménages et les entreprises.

Le gouverneur de la Banque du Canada, Tiff Macklem, a d’ores et déjà indiqué que la banque centrale agirait pour freiner l’inflation si la flambée actuelle de hausse des prix devait sembler s’appuyer sur des éléments plus persistants que sur des points de pression ponctuels.

Deux enquêtes trimestrielles de la banque centrale sur les attentes des consommateurs et des entreprises, publiées lundi, ont montré que ces deux groupes s’attendaient à ce que le rythme des augmentations de prix reste élevé au cours de la prochaine année.

Les répondants de l’enquête réalisée auprès des consommateurs s’attendent à une inflation d’environ 3,7% au cours des 12 prochains mois, tandis que près de la moitié des entreprises interrogées s’attendent à ce que la cadence des augmentations de prix reste supérieure à 3,0% au cours des deux prochaines années.

Sur le même sujet

À la une

5. Calendrier de l'avent des affaires: le métavers

CALENDRIER DE L'AVENT DES AFFAIRES. Univers parallèle dans lequel rêvent de se réfugier les habitants des pays riches...

4. Calendrier de l'avent des affaires: la COP26

04/12/2021 | Olivier Schmouker

Concours international du jeu appelé «la politique de l’autruche»...

Nationaliser l’hydrogène vert serait une mauvaise idée

04/12/2021 | François Normand

ANALYSE. L'industrie n'a pas de problème, et on se priverait de capitaux privés, en plus d'assumer tous les risques.