Sondage: les Canadiens inquiétés par l'inflation la plus élevée en trois décennies

Publié le 21/01/2022 à 07:54

Sondage: les Canadiens inquiétés par l'inflation la plus élevée en trois décennies

Publié le 21/01/2022 à 07:54

Par La Presse Canadienne

Les régimes enregistrés d’épargne-retraite (REER) ont rebondi avec 53% des Canadiens qui en ont maintenant. (Photo: 123RF)

Toronto — Un sondage commandé par RBC révèle que pour la première fois en plus de dix ans, l’inflation au Canada constitue l’un des trois principaux soucis que les Canadiens éprouvent à l’égard de leur retraite.  

Le sondage réalisé sur la plateforme en ligne Ipsos Je-Dis démontre aussi que l’inflation élevée limite la capacité des Canadiens à épargner davantage, car elle continue d’entraîner une hausse de la charge des dépenses fixes, un obstacle important à l’épargne.  

Statistique Canada a signalé mercredi que l’inflation a atteint en décembre son plus haut niveau en 30 ans. En effet, l’Indice des prix à la consommation (IPC) a grimpé de 4,8% le mois dernier sur une base annuelle, et sur une base annuelle moyenne, l’IPC a augmenté de 3,4% en 2021, sa croissance la plus rapide depuis celle de 5,6% relevée en 1991.   

Le sondage démontre que les Canadiens souhaitent se recentrer sur leur avenir financier. Ainsi, après sept ans de tendance à la baisse avec un creux historique de 46% l’an dernier, les régimes enregistrés d’épargne-retraite (REER) ont rebondi, car 53% des Canadiens en ont maintenant. De plus, un plus grand nombre de Canadiens détiennent des fonds communs de placement: 36% contre 30% l’an dernier.  

Le pourcentage de Canadiens qui se constituent un portefeuille de placements est passé de 25% l’an dernier à 28% cette année et ce sont les jeunes investisseurs âgés de 25 à 34 ans qui démontrent le plus d’intérêt pour la constitution d’un tel portefeuille. 

Lorsque les répondants du Québec sont interrogés sur leurs principales préoccupations concernant les finances à la retraite, ils sont ceux parmi tous les Canadiens à être les plus nombreux, à 52%, à craindre de ne pas avoir suffisamment d’épargne. Et à 42%, ils sont aussi les plus préoccupés sur leur capacité à maintenir leur niveau de vie et les plus nombreux à manifester des inquiétudes à propos des coûts des soins de santé, à 31%.  

Et quand les sondeurs ont demandé aux Canadiens s’ils avaient un plan financier, ce sont les répondants du Québec qui ont été les moins nombreux à indiquer qu’ils en avaient un, à 44%.   

Le sondage a été réalisé auprès de 2000 Canadiens d’âge adulte. Les résultats sont considérés exacts à plus ou moins 2,5 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

Sur le même sujet

La Russie dit avoir fermé le bureau de CBC/Radio Canada à Moscou

Mis à jour le 18/05/2022 | AFP et La Presse Canadienne

Maria Zakharova, a déclaré que cette décision était une mesure de représailles à l’interdiction de diffusion de RT.

Plus de concurrence en éducation, pas moins

12/05/2022 | Miguel Ouellette

BLOGUE INVITÉ. Si on veut maximiser la qualité de l’éducation, il faut maximiser la concurrence.

À la une

Identité numérique: passage obligé par la plateforme «prime aux bogues»

Il y a 46 minutes | Nicolas St-Germain

En entrevue avec Les Affaires, Éric Caire a abordé certaines craintes liées à l'identité numérique dont la surveillance.

Soulignez-vous équitablement les bons coups de vos employés?

Il y a 46 minutes | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. La moindre apparence de traitement inéquitable suffit pour créer un sentiment d’exclusion chez certains.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour il y a 4 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés mondiaux continuent leur baisse avec des craintes sur la croissance.