Sièges sociaux : un goût d'inachevé


Édition du 11 Mars 2017

Il y a un peu moins d'un an, j'ai écrit dans cette chronique que le Québec devait avoir une politique cohérente quant au vaste sujet des «sièges sociaux». Cette politique cohérente, écrivais-je, devait remplacer les «psychodrames» qui nous ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Explosion des demandes hebdomadaires d'allocations chômage aux États-Unis

26/03/2020 | AFP

3,3 millions de personnes ont fait une première demande d’allocations chômage au cours de la semaine du 15 au 21 mars.

COVID-19 : environ 90% des entreprises manufacturières fermeront

23/03/2020 | François Normand

Grosso modo, seuls l'agroalimentaire, l'énergie, le médical et le transport & logistique sont épargnés, selon les MEQ.

À la une

Une paye globale de 7 millions $ pour l'ex-président de SNC-Lavalin

Le départ de M. Bruce avait été présenté comme un départ à la retraite.

Le plan de la Laurentienne au repos forcé en raison de la pandémie

Elle n’a pas fourni plus de détails sur les aspects du plan de transformation qui seront affectés.

Abonnez-vous à vos médias locaux, exhorte la libérale Isabelle Melançon

Il y a 36 minutes | La Presse Canadienne

La députée invite tous les Québécois à prendre conscience de l’hécatombe dans la presse régionale, notamment.