SAQ: des centaines de bouteilles moins chères en Ontario

Publié le 08/06/2015 à 12:03

SAQ: des centaines de bouteilles moins chères en Ontario

Publié le 08/06/2015 à 12:03

Par lesaffaires.com

JOURNAL METRO. La majorité des bouteilles d’alcool sont moins chères en Ontario qu’au Québec. Le journal Métro a vérifié cette affirmation grâce à un programme informatique créé pour comparer les prix de 10 000 bouteilles d’alcool vendues à la Société des alcools du Québec (SAQ, ainsi qu’à la Liquor Control Board of Ontario (LCBO).


En moyenne, pour les vins de moins de 20$, les consommateurs québécois paient 11% de plus que leurs voisins ontariens. Un des exemples les plus frappants: le Gray Fox Cabernet-Sauvignon, vendu 10$ au Québec, mais seulement 6,95$ dans la province voisine.


Les grands crus ne sont pas exclus de cette tendance. Le prix d’une bouteille de Château Lafleur 2006 au Québec? 1194,25$. En Ontario? Seulement 599$.


Puisque la vente de l’alcool au Québec est un monopole d’état, la SAQ peut fixer les prix de son choix pour les produits vendus aux Québécois. Le prix de vente moyen d’une bouteille de vin en 2011 était de 14,82$. En 2014, il est passé à 16,38$.


Selon Renaud Dugas, porte-parole de la SAQ, il faut prendre en compte les modèles d’affaires, très différents d’une province à l’autre. Au Québec, la bière représente 1,7% des ventes de la SAQ, contre 21% des ventes de la LCBO. Cela permettrait à la LCBO de faire des économies d’échelle que la SAQ ne pourrait pas se permettre.


De plus, les ventes de vin représentent 79% du chiffre d’affaires de la SAQ, avec la quasi-totalité des vins étant importés, alors que ce n’est que 28% à la LCBO, avec une production locale.


Les spiritueux constituent 14,5% des ventes du monopole québécois, mais 41,5 % de la société d’État ontarienne.


Au Québec, la taxe de vente harmonisée représente 14,975% du prix de base, alors qu’elle n’est que de 13% en Ontario. Cette deuxième applique toutefois plusieurs taxes sur l’alcool.


Lisez l'article complet de Nael Shiab dans le quotidien Metro.


 


 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

À la une

Immobilier: l'activité et les prix grimpent de 3% en avril

21/05/2019 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-LesAffaires. Le marché du condo continue d’avoir le vent dans les voiles, à l'exception de Laval et Québec.

Le FMI juge que le Canada ne devrait pas assouplir ses règles hypothécaires

«Cela serait malvenu, car la dette des ménages reste élevée», explique-t-il dans un rapport.

Le marché de la propriété de luxe en croissance au Québec

21/05/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Dans la région de Mtl, 3% des unifamiliales vendues en 2018 ont été acquises au coût de 980 000$ ou plus.