Saputo ferme trois usines: 230 emplois touchés

Publié le 22/03/2016 à 15:14

Saputo ferme trois usines: 230 emplois touchés

Publié le 22/03/2016 à 15:14

Par La Presse Canadienne

Lino Saputo Jr. (Photo: David-Alexandre Alarie)

Saputo fermera trois de ses installations dans l'Est canadien d'ici la fin 2017, une mesure qui touchera un total de 230 employés, dans le but d'améliorer son «efficacité opérationelle».


Le plus grand transformateur laitier au pays fermera ainsi son installation de Princeville, au Québec, celle de Sydney, en Nouvelle-Écosse et celle d'Ottawa, en Ontario, et intégrera leur production à celles d'autres installations de l'entreprise.


L'usine de Sydney fermera ses portes en juin, celle de Princeville, en août, et celle d'Ottawa, près d'un an et demi plus tard, en décembre 2017.


Des indemnités de cessation d'emploi et des services pour faciliter la transition de carrière seront offerts aux employés touchés et certains d'entre eux pourront être transférés vers d'autres installations de l'entreprise, a précisé Saputo (Tor., SAP).


Selon Saputo, les fermetures s'inscrivent dans le cadre d'une analyse continue de l'ensemble de ses activités, et devraient permettre d'améliorer son efficacité, de réduire ses coûts et de renforcer sa présence sur le marché. 


Les coûts associés aux fermetures devraient se chiffrer à environ 23 millions $ après impôts, et seront inscrits dans les résultats du quatrième trimestre de 2016. Saputo calcule que les mesures de rationalisation devraient entraîner des économies annuelles à partir de 2017, lesquelles devraient croître progressivement et atteindre environ 7 millions $ à l'exercice 2019.


Saputo a précisé qu'elle avait l'intention d'ajouter environ 32 millions $ à son plan de dépenses en immobilisations pour les deux prochains exercices. Ces investissements seront destinés à d'autres de ses installations, mais l'entreprise n'a pas donné plus de détail à ce sujet.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.