Salaires : des augmentations plus élevées prévues en 2016

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Août 2015

Salaires : des augmentations plus élevées prévues en 2016

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Août 2015

Par Matthieu Charest

[Photo: Shutterstock]

Découvrez les autres contenus gratuits du Calendrier de l'avent des Affaires

Bonne nouvelle pour les salariés, les hausses de salaire prévues pour 2016 devraient être plus élevées qu'en 2015. «Légèrement» plus élevées, révèlent les conclusions d'un sondage mené auprès de 425 entreprises canadiennes par Towers Watson, une firme de services professionnels.

Et ce sont les employés qui offrent le rendement le plus élevé qui se verront octroyer les plus fortes augmentations. «C'est une nouvelle tendance que de segmenter à ce point», souligne Lucille Raikes, conseillère principale chez Towers Watson Montréal. «Au lieu de récompenser tout le monde, les employeurs tendent à favoriser de plus en plus les employés hautement performants, ainsi que ceux qui détiennent des compétences clés.»

Cette année, les employés qui ont reçu une cote de rendement supérieure ont obtenu une hausse de 4,5 % en moyenne, par rapport à 2,5 % pour ceux dont le rendement a été évalué comme «moyen», et de moins de 1 % pour ceux qui ont reçu une cote «inférieure à la moyenne».

La teneur des augmentations varie également selon la catégorie d'emploi. Un haut dirigeant, par exemple, a reçu en moyenne une hausse de 3 % en 2015, alors que les travailleurs manuels ont obtenu 2,7 %. Outre le salaire, les primes au rendement fluctuent également selon le statut de l'employé. En 2015, les primes au rendement ont représenté 38,5 % du salaire de base des hauts dirigeants, 11,5 % du salaire des professionnels et 6,2 % de celui des travailleurs manuels.

«C'est clair qu'il faut offrir des salaires concurrentiels, affirme Mme Raikes. Toutefois, il n'y pas que ça. Pour fidéliser les employés, il faut absolument leur offrir un plan de gestion de carrière, en leur montrant les possibilités d'avancement. Les formations sont également très prisées», soutient la conseillère principale.

 


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Canada: l'économie a connu un brusque ralentissement fin 2019

10:25 | AFP

Le PIB a progressé de seulement 0,3 %, une forte baisse par rapport à la croissance de 1,1 % au 3e trimestre.

À surveiller: Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD

08:55 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bourse: le temps de miser sur les grandes banques canadiennes?

BALADO. Les plongeons boursiers des derniers jours rendent les titres bancaires très intéressants, selon Steve Bélisle.