Récompense de 50M$US pour un lanceur d'alerte

Publié le 04/06/2020 à 13:35

Récompense de 50M$US pour un lanceur d'alerte

Publié le 04/06/2020 à 13:35

Par AFP
La façade d'un bureau de la Securities and Exchange Commission

(Photo: Getty images)

Le gendarme américain de la Bourse, la Securities and Exchange Commission (SEC) a annoncé jeudi avoir attribué un montant record d'environ 50 millions de dollars à un lanceur d'alerte ayant fourni des informations sur des infractions commises par une entreprise.

La SEC, qui n'a pas dévoilé le nom de l'entreprise afin de protéger l'identité du lanceur d'alerte, affirme que «des observations détaillées et de première main ont conduit à une prise de décision ayant permis de restituer des sommes importantes aux investisseurs lésés».

Depuis 2012, l'autorité de régulation des marchés financiers a octroyé plus de 500 millions de dollars à 83 lanceurs d'alerte dans le cadre d'un programme ad hoc. Cent millions ont été attribués pour l'année fiscale en cours. 

L'argent vient d'un fonds spécial, établi par le Congrès et alimenté par les amendes payées par les entreprises fautives.

Les récompenses de la SEC peuvent aller de 10 à 30% des sommes récupérées lorsque les sanctions financières sont supérieures à 1 million de dollars.


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

Voulons-nous vraiment vivre dans ce monde?

18/09/2020 | François Normand

ANALYSE - Cessons d'écouter ceux qui disent que le développement durable mine l'économie, car c'est faux: il la stimule.

La Bourse en pause comme la reprise?

BLOGUE. Deux stratèges ne perdent pas espoir que les chouchous techno passent le bâton aux bénéficiaires de la reprise.

La Bourse sur une perspective de 100 ans (partie II)

18/09/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L'histoire du 20e siècle nous démontre que des changements majeurs sont à prévoir au 21e siècle.