Rapport: des lacunes qui compromettent la transition énergétique du Québec

Publié le 01/06/2022 à 12:47

Rapport: des lacunes qui compromettent la transition énergétique du Québec

Publié le 01/06/2022 à 12:47

Par La Presse Canadienne

Le ministère de l’Environnement n’exerce pas une «gouvernance intégrée efficace» pour permettre la cohérence et la coordination des actions dans la lutte contre les changements climatiques. (Photo: 123RF)

Le ministère de l’Environnement devra exercer un sérieux coup de barre s’il souhaite atteindre ses cibles de réduction de gaz à effet de serre, selon un rapport de la commissaire au développement durable, Janique Lambert, qui soulève suffisamment de lacunes pour compromettre la transition énergétique du Québec.

Le rapport de la commissaire au développement durable, publié mercredi matin à l’Assemblée nationale, note que le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) n’exerce pas une «gouvernance intégrée efficace» pour permettre la cohérence et la coordination des actions dans la lutte contre les changements climatiques.

Par exemple, 80% des dépenses prévues au fonds d’électrification et de changements climatiques (FECC) sont destinées à des projets qui «n’ont pas d’indicateurs ni de cibles adéquats».

Ces projets représentent 5,4 milliards de dollars des 6,7 milliards de dollars de dépenses prévues au FECC.

En conférence de presse, la commissaire a donné l’exemple du programme Écoperformance, qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre et la consommation énergétique des entreprises.

«Ce programme avait une certaine cible pour 2020, puis on se rend compte qu’il atteint seulement 53% de sa cible» et pourtant, le programme a été reconduit, sans que la cible soit changée, «puis en remettant de l’argent supplémentaire», a fait savoir Janique Lambert.

«Plus le ministère tarde à réviser ces actions, plus il engage des sommes importantes sans que des améliorations soient apportées», souligne son rapport.

 

À la une

Bourse: Wall Street finit en hausse malgré la torpeur ambiante

Mis à jour à 16:53 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le secteur énergétique mène la Bourse de Toronto vers le haut.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

16:43 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Faites partie de notre classement des 300 plus grandes PME du Québec

17:00 | Les Affaires

Pour y figurer en bonne place et ainsi profiter d’une belle visibilité, remplissez notre formulaire.