Québecor devient propriétaire des Remparts de Québec

Publié le 27/11/2014 à 10:40

Québecor devient propriétaire des Remparts de Québec

Publié le 27/11/2014 à 10:40

Par Marc Gosselin

Photo : Sébastien Dion

Québecor a annoncé cet après-midi l'achat de la franchise des Remparts de Québec, de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Le copropriétaire Jacques Tanguay conserve le poste de président au sein d'une des franchises les plus prestigieuses du hockey junior québécois et canadien, tandis que les Remparts amorceront la saison 2015-2016 dans le nouvel amphithéâtre multifonctionnel.


« C'est une transaction historique, elle marque un nouveau chapitre dans le grand livre des Remparts. Nous croyons que Québecor poursuivra la tradition établie par les copropriétaires précédents », a affirmé le commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau. Québecor n'est pas une nouvelle venue dans l'univers de la LHJMQ. Le conglomérat montréalais détient déjà 70 % de l'Armada de Blainville-Boisbriand, dans les Laurentides.


Questionné sur la possibilité que Québecor doive vendre l'Armada, le commissaire a répondu qu'il « avait obtenu le mandat des propriétaires de prendre le temps qu'il faut pour régler le dossier de l'Armada ». M. Courteau et son équipe regardent la possibilité d'établir des règles spécifiques quant aux opérations des deux équipes. Le président et chef de la direction de Québecor, Pierre Dion, a ajouté qu'il souhaitait garder l'Armada, mais qu'il faisait confiance aux autorités de la ligue.


En conférence de presse, M. Dion a salué la contribution de Jacques Tanguay et des copropriétaires Michel Cadrin, André Desmarais et Patrick Roy. « Nous sommes honorés que tu aies accepté et souhaité continuer au sein de l'organisation à titre de président. »


Le grand patron de Québecor estime que cette acquisition ne vient pas en contradiction avec la volonté de l'entreprise de ramener une franchise de la Ligue nationale de hockey (LNH) dans la Capitale-Nationale. Les opération des deux équipes seront intégrées au sein de la même organisation. « Les Remparts font partie de l'ADN de Québec », a indiqué M. Tanguay, qui qualifie cette transaction de « mariage naturel ». Le montant de la transaction est confidentiel, ont indiqué les parties impliquées en conférence de presse.


Pour le moment, les Remparts compléteront leur saison 2014-2015 au Colisée de Québec, l'amphithéâtre qui accueillera le tournoi de la Coupe Memorial, le championnat de hockey junior canadien en mai 2015.


À l'issue de la saison, les Remparts devront négocier leur nouveau loyer en prévision de la saison 2015-2016. « Rien ne changera à l'égard du budget d'opérations », indique M. Tanguay.


En attendant l'arrivée d'une équipe de la LNH, Québecor, qui gérera l'amphithéâtre, pourra compter sur une équipe qui occupera le nouvel aréna jusqu'à 50 fois par saison.


Assistances : des défis importants



image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Investisseurs, et si vous vous inspiriez du hockey...

05/10/2018 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. C'est qu'il est possible de faire de bons coups en Bourse en adoptant une stratégie inusitée du hockey.

Hockey : ces titres peuvent-ils la mettre dedans ?

Édition du 22 Septembre 2018 | François Pouliot

CHRONIQUE. Les matchs hors concours sont lancés et la saison approche à grands pas. Alors que les pools ...

À la une

Immobilier: les ventes résidentielles ont fléchi en mars

22/04/2019 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-Les Affaires. Le marché de l’unifamiliale a légèrement ralenti dans la province en mars dernier au Québec.

L'expérience de vente d'une maison sans agent

BLOGUE INVITÉ. Mes expériences passées m'avaient incité à ne plus vouloir leur verser de commissions. Le bonheur!

Samsung repousse le lancement de son smartphone Galaxy Fold

Mis à jour le 22/04/2019 | AFP

Des utilisateurs « nous ont fait part du fait que l’appareil avait besoin d’améliorations», explique la compagnie.