Québec: spectacle bénéfice d'humoristes pour aider les sinistrés des inondations

Publié le 29/04/2019 à 06:45

Québec: spectacle bénéfice d'humoristes pour aider les sinistrés des inondations

Publié le 29/04/2019 à 06:45

Par La Presse Canadienne

Des humoristes québécois présenteront le 20 mai prochain à Montréal un spectacle dont les profits seront versés à la Croix-Rouge canadienne afin d'aider les sinistrés des inondations au Québec.

Le spectacle qui aura lieu à l'Olympia sera animé par Rachid Badouri.

Pour l'occasion, il sera entouré de Lise Dion, François Bellefeuille, Laurent Paquin, Mehdi Bousaidan, Rosalie Vaillancourt, Eddy King, Mélanie Couture, Jay Du Temple, Julien Lacroix, Jean-François Mercier, Billy Tellier, et Alexandre Barrette.

Lors des inondations de 2017, un spectacle intitulé «Nous pour vous» avait été présenté. Il avait permis d'amasser 45 398 $ pour les sinistrés.

L'admission générale au spectacle du 20 mai prochain a été fixée à 45 $. Les billets seront mis en vente à compter de ce mercredi.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

Emballage durable: le nouvel avantage concurrentiel

Édition du 15 Juin 2019 | Claudine Hébert

INDUSTRIE DE L'EMBALLAGE. Qu'il soit alimentaire ou souple, en plastique ou en carton, l'emballage est en plein....

L'essor de l'emballage personnalisé

Édition du 15 Juin 2019 | Claudine Hébert

INDUSTRIE DE L'EMBALLAGE. Le marché de l'emballage personnalisé comptait pour plus de 25 milliards de dollars....

À la une

Agriculture urbaine: des melons d'Oka à l'ancien hippodrome

BLOGUE. Urbanisme transitoire: cet été, il poussera des melons d'Oka sur le terrain vacant de l'Hippodrome Blue Bonnets.

À surveiller: Dorel, Stantec et Bank of America

Que faire avec les titres de Dorel, Stantec et Bank of America?

Bourse: le temps de miser sur les banques américaines?

14/06/2019 | Denis Lalonde

BALADO GESTIONNAIRES EN ACTION. Les banques américaines se négocient à des ratios très intéressants, dit François Rochon