Québec: plus d'emploi chez les 55 ans et plus en 2011

Publié le 23/04/2012 à 06:45, mis à jour le 23/04/2012 à 07:17

Québec: plus d'emploi chez les 55 ans et plus en 2011

Publié le 23/04/2012 à 06:45, mis à jour le 23/04/2012 à 07:17

Par La Presse Canadienne

Photo : Bloomberg

Le discours de nos dirigeants politiques qui affirment que les contribuables devront se résigner à travailler plus longtemps pour disposer de revenus suffisants à la retraite commencerait-il à passer?

Le dernier bilan du marché du travail au Québec pour l'annnée 2011, qui vient d'être publié par l'Institut de la statistique du Québec, laisse voir une tendance lourde: celle de l'emploi chez les personnes de 55 ans et plus qui est en hausse, peu importe l'indicateur que l'on examine.

Ainsi, uniquement de 2010 à 2011, les personnes de 55 ans et plus ont affiché un gain de 28 000 emplois, soit de 4,4 pour cent.

À titre de comparaison, pour la même période, l'emploi chez les 25 à 54 ans n'a crû que de 0,5 pour cent, et celui des 15 à 24 ans a même diminué de 0,5 pour cent.

Depuis les 35 dernières années, soit de 1976 à 2011, l'emploi des 55 ans et plus a crû de pas moins de 148,6 pour cent, contre 68,7 pour cent chez les 25 à 54 ans. Chez les 15 à 24 ans, l'emploi a même chuté de 14,4 pour cent pendant cette période.

Cette donnée s'explique en bonne partie par le vieillissement de la population - qui fait que les travailleurs dans les strates d'âge plus élevées sont plus nombreux qu'avant - mais pas uniquement par ce phénomène démographique, a expliqué en entrevue l'économiste Julie Rabemananjara, coordonnatrice de l'équipe de travail du Bilan de l'année 2011.

"Il y a un effet du vieillissement de la population, il y a un effet démographique. Mais il y a l'autre aspect, aussi, le fait que ces personnes de 55 ans et plus ont tendance à participer plus sur le marché du travail qu'avant", admet l'économiste.

Les indicateurs à ce sujet sont significatifs. "Le taux d'activité et le taux d'emploi augmentent continuellement depuis 2000 chez les 55 ans et plus", indique-t-on dans l'État du marché du travail au Québec, bilan de l'année 2011. En 2011, ces taux ont atteint des sommets respectifs de 32 pour cent et 29,6 pour cent.

Mme Rabemananjara avance plusieurs hypothèses pour expliquer ce phénomène: d'abord et avant tout le besoin de revenus suffisants.

Elle ajoute que les personnes âgées de 55 ans et plus sont en meilleure santé qu'avant et peuvent donc travailler plus longtemps et vivre plus longtemps. De plus, les emplois d'aujourd'hui, souvent dans le secteur tertiaire, sont moins exigeants physiquement que les emplois de jadis.

L'économiste refuse de s'avancer quant à savoir si ces tendances ont quelque chose à voir avec le discours des dirigeants politiques sur le fait que les travailleurs devront apprendre à occuper plus longtemps un emploi avant de songer à la retraite. Elle affirme néanmoins que "la décision de travailler, c'est une décision plus individuelle que collective".


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Bourse: à Wall Street, le Dow Jones plonge de 3%

Mis à jour à 17:26 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les acteurs du marché s’alarment devant la propagation à grande échelle de l’épidémie.

Titres en action: MTY, Air Canada, WSP Global...

06:47 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Mines: le Québec de moins en moins attractif

Ottawa et Québec «ne sont pas parvenus à proposer un climat attractif pour les investisseurs», déplore l'AMQ.