Québec met une croix sur l'éthanol à base de maïs

Publié le 09/11/2007 à 09:48

Québec met une croix sur l'éthanol à base de maïs

Publié le 09/11/2007 à 09:48

Par lesaffaires.com
L'usine d'Éthanol Greenfield à Varennes est la première…et la dernière à produire de l'éthanol à partir du maïs au Québec. C'est ce qu'affirme le ministre des Ressources naturelles du Québec, Claude Béchard, dans le cadre du reportage sur l'éthanol diffusé à l'émission Enquête hier sur les ondes de la télévision de Radio-Canada. Cette filière "ne cadre pas dans la stratégie de développement durable" du Québec, précise M. Béchard. La Presse rapporte ce matin que la ministre du Développement durable, de l'Environnement des Parcs abonde dans le même sens, son porte-parole réitérant qu'il n'y aurait pas d'autres usines d'éthanol à base de maïs. Les raisons environnementales, citées pour justifier l'engouement envers l'éthanol, sont maintenant proposées pour expliquer le revirement du gouvernement."On sait qu'au niveau du maïs, il y a une saturation, on ne peut pas en faire davantage sans avoir des impacts environnementaux qui seraient plus négatifs que positifs. Alors, il faut se tourner vers d'autres sources" dit le ministre Béchard dans le reportage d'Enquête. Cette position contraste de manière importante avec le fort engouement pour l'éthanol à base de maïs aux États-Unis, où le gouvernement fédéral vise une production de 120 milliards de litres de carburants alternatifs par année en 2017. Québec veut maintenant participer à développer l'éthanol cellulosique, fabriqué à partir de résidus forestiers et agricoles, mais également avec des matières résiduelles. Les avantages environnementaux sont beaucoup plus importants que dans le cas du maïs, notamment en ce qui a trait aux émissions de GES, qui pourraient être 80 % plus faibles que pour l'essence. Des projets pilotes existent au Canada et aux États-Unis, mais le prix de l'éthanol cellulosique demeure trop élevé pour être viable d'un point de vue commercial, même avec les subventions actuelles. Le porte-parole d'Éthanol Greenfield n'était pas disponible au moment d'écrire ces lignes afin d'expliquer la réaction de l'entreprise ontarienne. Pour aller plus loin : http://www.radio-canada.ca/nouvelles/environnement/2007/11/07/001-Mais-Ethanol-Enquete.shtml Radio-Canada http://www.cyberpresse.ca/article/20071109/CPACTUALITES/71108260/1019/CPACTUALITES La Presse http://www.visiondurable.com/article-119410-Ethanol-Chauffer-au-bois.html Éthanol: Chauffer au bois

image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril

À la une

À vous qui êtes saturés de changements...

Il y a 57 minutes | Geneviève Desautels

BLOGUE INVITÉ. Mieux vaut vous faire à l'idée que la seule constante, de nos jours, c'est le changement!

Comment utiliser les données de la mesure de l'expérience client

Il y a 3 minutes | Daniel Lafrenière

BLOGUE INVITÉ. Les commentaires positifs ou négatifs provenant de votre clientèle constituent une véritable mine d'or.

Lowe's Canada ferme 34 magasins jugés sous performants, dont 12 au Québec

Il y a 5 minutes | Julien Abadie avec La Presse Canadienne

Leur fermeture aidera à dégager la marge de manoeuvre pour réinvestir dans la croissance.