Q&R: entretien avec Jean-François Gagné d'Element AI

Publié le 12/03/2020 à 14:20

Q&R: entretien avec Jean-François Gagné d'Element AI

Publié le 12/03/2020 à 14:20

Par lesaffaires.com

Chaque numéro, retrouvez une entrevue déterminante avec une personnalité du monde économique. Dans l'édition de mars 2020, le journaliste Denis Lalonde s'est entretenu avec Jean-François Gagné, le cofondateur et le PDG d’Element AI, un laboratoire montréalais de recherche appliquée en IA qui développe des solutions pour répondre aux besoins des entreprises dans le secteur. Une entreprise qui ne laisse personne indifférent.

Voici un extrait de cette entrevue:

L.A. - Pour quelles raisons n'arriverez-vous pas à générer des revenus récurrents ?

 J.-F.G. - C'est très difficile d'y parvenir. Une des raisons est que, jusqu'à tout récemment, une grande partie de la propriété intellectuelle des entreprises se trouvait dans la tête de leurs employés. Aujourd'hui, cette propriété intellectuelle est de plus en plus transférée vers l'IA. Or, les entreprises ne veulent pas que les fournisseurs de services en arrivent à détenir cette propriété intellectuelle, craignant qu'elle finisse par servir aussi la concurrence. Ça fait 20 ans que je suis dans le métier, et pour être honnête, c'est plus compliqué que ce à quoi on s'attendait.

Pour consulter le Q&R, abonnez-vous!

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

Le projet Énergie Saguenay a-t-il un avenir à long terme?

27/11/2020 | François Normand

ANALYSE — Le marché de l'énergie mute en Europe et en Asie, ce qui pourrait limiter la demande pour du GNL du Québec.

COVID-19: un général va coordonner la distribution des vaccins au Canada

27/11/2020 | AFP

Un général ayant dirigé les forces de l'OTAN en Irak coordonnera la distribution des vaccins contre la COVID au Canada.

Le prix des propriétés bondit dans la RMR de Montréal

27/11/2020 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les banlieues ont la cote en 2020 et l'intérêt pour les copropriétés sur l'île de Montréal diminue.