Profitons du contexte favorable au transport collectif


Édition du 14 Octobre 2020

CHRONIQUE. Le transport collectif est le parent pauvre de la mobilité des personnes dans le Grand Montréal. La banlieue s'étale et l'automobile s'impose toujours. La ville se prétend moderne, mais elle n'a pas de lien sur rail pour connecter son centre-ville et son aéroport. ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Enveloppe de 250 M$ pour le transport en commun rural

Les collectivités rurales pourrait être utilisé pour des services sur demande.

Le transport interurbain à deux vitesses doit cesser

05/02/2021 | François Normand

ANALYSE . «On ne peut pas vivre constamment avec cette épée de Damoclès», dit le maire de Gaspé, Daniel Côté.

À la une

Bourse: Wall Street attend les chiffres sur l'inflation

Mis à jour à 17:11 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Pour Patrick O’Hare de Briefing.com, la Bourse new-yorkaise était en phase d’attente lundi.

Microsoft achète Nuance pour 19,7G$US

09:02 | AFP

Le géant de l'informatique paie 56$ par action en espèces pour la firme spécialisée en intelligence artificielle.

Le bitcoin dépasse 60 000$US avant l'entrée en Bourse de Coinbase

08:38 | AFP

Le marché des devises virtuelles ne cesse de gonfler ces derniers mois.