Près de 2,5 G$ d'investissements étrangers à Montréal

Publié le 28/02/2019 à 14:00

Près de 2,5 G$ d'investissements étrangers à Montréal

Publié le 28/02/2019 à 14:00

Par François Normand
Montréal

(Photo: Samuel Charron pour Unsplash)

Les entreprises étrangères ont investi ou réinvesti pour un total de 2,474 milliards de dollars dans le Grand Montréal en 2018, montrent les résultats de l’agence de promotion économique Montréal International divulgués ce jeudi.

Ce montant record d’investissements directs étrangers (IDE) représente une hausse de 22% par rapport à 2017, et un bond de 147% comparativement à 2015, selon l’agence.

Ces investissements ont créé 5 939 emplois et maintenu 535 postes, pour un total de 6 474 emplois directs (et 10 868 emplois indirects).

Montréal International a dénombré pas moins de 63 projets l’an dernier, dont l’implantation de l’allemande Altagram (TIC-jeux vidéos) et l’expansion de l’américaine Accreon (YOC-logiciel).

S’appuyant sur le modèle intersectoriel de l’Institut de la statistique du Québec, Montréal international affirme ces IDE de 2,5 G$ représentent un impact de 2,7 G$ sur le PIB du Québec, soit 17% de la croissance totale de l’économie québécoise en 2018.

En 2017, l’impact des investissements étrangers dans le Grand Montréal avait eu un impact de 2,4 G$ sur le PIB  du Québec et 15% sur la croissance économique.

La part du lion au TIC

Le secteur des technologies de l’information et des communications (TIC) accapare la part du lion des investissements à 51,5%.

Les TIC sont suivis par l’aérospatiale (6,8%), la finance (5,6%) le commerce de détail et de gros (4,9%), de même que les sciences de la vie et les technologies de la santé (3,8%).

Les autres secteurs tels que l’agroalimentaire et le textile représentent 27,4%.

Les entreprises des Amériques ont été les principaux investisseurs dans la région de Montréal avec 29 dossiers totalisant des investissements de 1,229 G$ (50%). À elles seules, les entreprises américaines pèsent pour 42%.

Les investissements des entreprises européennes ont quant à eux pesé pour 45% du total (ou 31 dossiers totalisant 1,117 G$).

Enfin, les entreprises asiatiques -peu présentes dans la métropole- ont seulement investi 129 millions de dollars (5%), et ce, avec 3 dossiers.

 

 

 

 

À la une

Investissement responsable: penser «gagnant-gagnant»

BLOGUE INVITÉ. À long terme, je suis convaincu que ce sont les entreprises responsables qui créeront le plus de valeur.

L'évaluation des investissements responsables relève du Far West

15/11/2019 | Denis Lalonde

BALADO.Les investissements responsables sont là pour durer mais leur évaluation relève du Far West, dit François Bourdon

En attente du marché baissier?

BLOGUE INVITÉ. En fait, sommes-nous vraiment dans un marché haussier qui bat des records de longévité?