Port de Montréal: Ottawa dépose un projet de loi spéciale pour mettre fin à la grève des débardeurs

Publié le 27/04/2021 à 11:01

Port de Montréal: Ottawa dépose un projet de loi spéciale pour mettre fin à la grève des débardeurs

Publié le 27/04/2021 à 11:01

Par La Presse Canadienne

(Photo: La Presse Canadienne)

La ministre fédérale du Travail, Filomena Tassi, a déposé mardi matin son projet de loi pour mettre fin à la grève des 1150 débardeurs au port de Montréal.

Il s’agit d’«un affront à tous les travailleurs du pays», a sitôt déploré le directeur québécois du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), Marc Ranger, auquel est rattaché le syndicat des débardeurs du port de Montréal.

La Loi prévoyant la reprise et le maintien des opérations au port de Montréal sera débattue en fin d’après-midi mardi. 

Dans une déclaration, le directeur québécois du SCFP, affilié à la FTQ, soutient que c’est l’Association des employeurs maritimes qui est responsable du déclenchement de la grève, par les choix qu’elle a faits, et que ce sont les travailleurs qui en paient le prix, par cette loi spéciale.

Le syndicat des 1150 débardeurs a déclenché une grève générale illimitée, lundi à 7h, après que l’Association des employeurs maritimes eut modifié les horaires de travail des débardeurs. Il s’est dit prêt à cesser son débrayage si l’association patronale revenait sur sa décision.

Les parties ont de nouveau été convoquées devant les médiateurs lundi matin.

 

À la une

Étape cruciale pour l’avenir de Lithium Amérique du Nord

La Cour supérieure du Québec peut approuver la vente, suspendre le processus ou ordonner de refaire un appel d'offres.

Bourse: le temps de miser sur l'industrie du tourisme?

BALADO. Le temps est-il venu d'acheter des titres de l'industrie du tourisme pour profiter de la reprise?

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Il y a 38 minutes | LesAffaires.com et AFP

Les marchés consolident leurs gains, digérant encore les annonces de la Fed de l'avant-veille.