Pierre Karl Péladeau craint pour le siège social québécois du Cirque du Soleil

Publié le 21/04/2015 à 15:22

Pierre Karl Péladeau craint pour le siège social québécois du Cirque du Soleil

Publié le 21/04/2015 à 15:22

Par La Presse Canadienne

(Photo: Bloomberg)

Le député péquiste Pierre Karl Péladeau craint que le siège social du Cirque du Soleil puisse déménager d'ici quelques années. 

M. Péladeau s'est inquiété de la possibilité qu'une nouvelle transaction compromette les dispositions qui doivent garantir son maintien au Québec. 

Lundi, le fondateur du Cirque du Soleil, Guy Laliberté, a assuré que les nouveaux actionnaires de l'entreprise, à qui il a cédé le contrôle du fleuron québécois, s'étaient engagés à maintenir le siège à Montréal. 

M. Laliberté a toutefois précisé que la transaction, dont le montant n'a pas été révélé, ne contient aucune disposition écrite à cet effet. 

Avant de se rendre à une réunion du caucus péquiste mardi, M. Péladeau, porte-parole de l'opposition en matière d'économie, a souligné que les deux principaux actionnaires du Cirque sont deux fonds d'investissement. 

Le député et candidat à la direction du Parti québécois a rappelé que ce type d'entreprise cherche des rendements rapides, ce qui laisse entrevoir une transaction à moyen terme.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Faites de vos conseillers à la clientèle des jongleurs et des acrobates !

BLOGUE. Au service à la clientèle du Groupe Cirque du Soleil, ne cherchez pas des agents, des conseillers ...

Charles Décarie à la tête du Groupe Juste pour rire

Il a notamment œuvré au Cirque du Soleil et dans l’entreprise d’attractions immersives et interactives Triotech.

À la une

Climat : attention aux certitudes et aux peurs irrationnelles

ANALYSE - Les certitudes des climatosceptiques et la panique de la «collapsologie» minent la lutte pour le climat.

10 choses à savoir cette fin de semaine

Voici 10 nouvelles parues cette semaine à (re)découvrir.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

Que faire avec les titres de Stella-Jones, BRP et Bombardier? (Re)voici quelques recommandations d'analystes.