Pénurie de main-d'oeuvre: le Témiscamingue fait peau neuve

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Avril 2019

Pénurie de main-d'oeuvre: le Témiscamingue fait peau neuve

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Avril 2019

Par Marie-Pier Frappier

[Photo: courtoisie]

Pénurie de main-d’œuvre oblige, plusieurs régions du Québec revoient leur positionnement afin d’inciter des gens à s’y établir. Le Témiscamingue a dévoilé pour sa part le fruit de plusieurs mois de réflexion que la Planification stratégique du Témiscamingue s’était engagée à faire dès 2016. Cette nouvelle identité, signée Beside, souhaite inviter les Québécois à habiter la région et répondre aux besoins d’emplois à pourvoir. Actuellement, au Témiscamingue, pour 100 départs à la retraite, seulement 56 personnes en âge de travailler sont disponibles à l’emploi. Pour pallier cette réalité, la région s’est fixé comme objectif d’augmenter de 500 personnes la population de la région d’ici 2022.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...