Pascal Duquette à la tête de la Fondation HEC Montréal

Publié le 18/05/2012 à 14:53, mis à jour le 18/05/2012 à 14:54

Pascal Duquette à la tête de la Fondation HEC Montréal

Publié le 18/05/2012 à 14:53, mis à jour le 18/05/2012 à 14:54

Par Pierre Théroux

Pascal Duquette, l’ancien président et chef de la direction de Natcan, n’aura pas chômé longtemps. Plus d’un mois après son départ de la société de Gestion de portefeuille Natcan, une filiale de la Banque Nationale vendue en avril à Fiera Capital, Pascal Duquette revient à son alma mater où il sera directeur général de la Fondation HEC Montréal.

« Le timing est le fruit de multiples circonstances mais ce n’est pas précipité dans l’optique de discussions qui ont commencé il y a bien longtemps », a expliqué par courriel M. Duquette qui séjourne actuellement en Crète et entrera en fonction en juin.

M. Duquette précise avoir amorcé des discussions pour un poste éventuel à HEC Montréal il y a quelques années déjà, quand « j’avais en tête de préparer un changement de carrière ». Il dit avoir abordé la question avec le directeur Michel Patry pour qu’il « réfléchisse à ce que je pourrais faire et qui serait utile pour l’institution », dit celui qui siège déjà au Conseil des gouverneurs de HEC Montréal. Pascal Duquette dit avoir accepté ce poste pour, entre autres, « remettre à la société qui m’a si bien traitée ».

Il aura notamment la responsabilité de faire fructifier le fonds de plus de 75 millions de dollars de l’école de gestion de l’Université de Montréal et de mettre en oeuvre diverses campagnes de financement et de sollicitation de fonds. La dernière campagne de financement de HEC Montréal (2010-2011) a permis d’amasser 6, 3 M$. Les fonds amassés servent notamment à verser des bourses et de l’aide financière aux étudiants, de financer des projets de recherche des professeurs ou d’améliorer les infrastructures.

Pascal Duquette a travaillé chez Natcan de 2004 à avril 2012. En 2009, le titulaire d'une maîtrise en finance de HEC Montréal aurait été pressenti pour occuper le poste de chef des placements à la Caisse de depôt et placement du Québec. Il a amorcé sa carrière au CN en 1985, au sein de l’équipe Investissements Canadien National où il a pendant près de 20 ans occupé les postes d’analyste à la recherche, de gestionnaire de portefeuille, actions européennes et de gestionnaire d’actions mondiales.

 

À la une

Bourse: Wall Street clôt en hausse après la frayeur du variant Omicron

Mis à jour il y a 4 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en légère hausse.

À surveiller: Calian, Green Impact Partners et WELL Health Technologies

09:26 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Calian, Green Impact Partners et WELL Health? Voici quelques recommandations d'analystes.

Les nouvelles du marché

08:33 | Refinitiv

Résultats encourageants pour les Banques canadiennes, Coronavirus, Enbridge, Cyberlundi, les télécoms européennes.