Oublions le modèle québécois et stimulons l'investissement privé


Édition du 08 Février 2014

Rien ne justifie les discours négatifs, a lancé la première ministre du Québec, Pauline Marois, dans une conférence qu'elle prononçait récemment à Montréal. On la comprend de vouloir chasser les mauvais esprits qui paralysent l'économie ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


À la une

La crise climatique, un eldorado pour le monde des affaires

Il y a 18 minutes | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Et si on faisait de la planète une « business »?

«Il est temps»: les jeunes veulent leur mot à dire pour sauver la planète

09:44 | AFP

Ce sont 400 jeunes, provenant de 200 pays, qui sont réunis à Milan pour élaborer leur vision de l'urgence climatique.

Bourse: Wall Street poursuit en baisse, les taux au plus haut en 3 mois

Mis à jour il y a 22 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto affichait toujours des rendements négatifs à la mi-journée.