Opiacés: l'administration américaine s'oppose à la validation de la faillite du labo Purdue

Publié le 16/09/2021 à 16:46

Opiacés: l'administration américaine s'oppose à la validation de la faillite du labo Purdue

Publié le 16/09/2021 à 16:46

Par AFP

Un représentant du ministère de la Justice estime qu’en l’état, l’accord ne permet pas aux victimes de se faire entendre. (Photo: 123RF)

New York — Le ministère de la Justice américain a demandé à ce que le plan de faillite récemment validé du laboratoire Purdue, accusé d’avoir contribué à la crise des opiacés aux États-Unis, soit mis sur pause en attendant d’être examiné en appel. 

Ce plan, qui prévoit le versement de 4,5 milliards de dollars aux victimes et institutions affectées en échange d’une certaine immunité, au civil, pour ses propriétaires, la famille Sackler, a été approuvé par un juge début septembre.

Un représentant du ministère de la Justice estime qu’en l’état, l’accord ne permet pas aux victimes de se faire entendre et dénie à ceux qui le souhaiteraient de poursuivre les Sackler en justice, selon un document déposé au dossier mercredi. Il prévoit de faire appel.

Les procureurs de plusieurs États, dont celui de Washington, du Connecticut et du District de Columbia, ont aussi indiqué leur intention de faire appel.

En attendant que le processus judiciaire suive son cours, le représentant du ministère a donc demandé à ce que la mise en oeuvre du plan de faillite soit suspendue.

La promotion agressive du médicament antidouleur OxyContin par Purdue, poussée par la famille Sackler qui le savait pourtant très addictif, est considérée par beaucoup comme le déclencheur de la crise des opiacés, à l’origine de plus de 500 000 morts par overdose en 20 ans aux États-Unis.

Le laboratoire Purdue s’était déclaré en cessation de paiement en septembre 2019, a proposé un plan de faillite pour solder l’avalanche de litiges à son encontre et a accepté de plaider coupable.

Le juge, conformément à la volonté de la majorité des plaignants et créanciers de la société, a souligné avoir accepté de valider ce plan afin que les indemnités puissent être versées rapidement. 

Sur le même sujet

É-U: la production industrielle chute en septembre, pénalisée par les pénuries

11:09 | AFP

La production industrielle a chuté de 1,3% en septembre par rapport à août, décevant les analystes.

Toyota va construire une usine de batteries aux États-Unis

07:41 | AFP

La priorité pour Toyota sera de produire des batteries pour ses véhicules hybrides.

À la une

Bourse: Wall Street finit sur une note contrastée, entre croissance molle et bons résultats d'entreprises

Mis à jour à 17:24 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto avance en territoire record malgré le recul de l'énergie

À surveiller: Alcoa, Bank of America et Morgan Stanley

10:45 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Alcoa, Bank of America et Morgan Stanley? Voici quelques recommandations d'analystes.

Titres en action: Hexo, Rogers Sugar, Alstom, Philips

10:01 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.