Olymel a commencé à relocaliser des employés de son usine de Saint-Hyacinthe

Publié le 15/09/2016 à 15:51

Olymel a commencé à relocaliser des employés de son usine de Saint-Hyacinthe

Publié le 15/09/2016 à 15:51

Par La Presse Canadienne

Olymel a indiqué jeudi avoir relocalisé 74 employés de son usine de désossage de fesses de porc située à Saint-Hyacinthe dont les activités doivent cesser à la fin septembre 2017.


Ces travailleurs se retrouvent dans les installations exploitées par la filiale de la Coop fédérée à Drummondville, Sainte-Rosalie, Saint-Damase, Saint-Jean-Baptiste-de-Rouville ainsi qu'à Saint-Bruno. 


Ils conserveront leurs avantages comme l'ancienneté, le nombre de semaines de vacances ainsi que les assurances. 


Ces relocalisations permettront de réduire l'impact de la décision annoncée par Olymel le mois dernier et qui devait envoyer 401 personnes au chômage d'ici le 29 septembre 2017. L'entreprise affirme que plus de 200 employés ont manifesté de l'intérêt à aller travailler ailleurs.


Olymel ajoute qu'elle procédera à d'autres mises à jour de son programme de relocalisation au cours des prochaines semaines.


Soixante-dix emplois seront maintenus à l'usine de Saint-Hyacinthe après la fin septembre 2017 en raison des activités du fondoir et d'entreposage des produits.


Diverses options sont actuellement étudiées dans l'espoir de trouver une nouvelle vocation à l'usine. 


Olymel emploie près de 11 000 personnes, dont plus de 8000 au Québec, et dispose également d'installations en Ontario, en Alberta, au Nouveau-Brunswick et en Saskatchewan.


L'entreprise exporte près du tiers de ses ventes totales, notamment aux États-Unis, au Japon et en Australie, ainsi que dans plus de 65 pays. Son chiffre d'affaires annuel est de l'ordre de 3 milliards $.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Olymel : recruter en masse, du local à l’international

BALADO. En pleine croissance, Olymel anticipe la vague importante de départs à la retraite. Face à cet enjeu...    

Olymel gobe les actifs d'Aliments Triomphe

Le montant de la transaction n'a pas été précisé.

À la une

10 choses à savoir mardi

La prochaine cible après Huawei, après la viande sans viande, les oeufs sans oeufs, le retour des Google Glass!

À surveiller: CAE, Goodfood et Restaurant Brands

Que faire avec les titres de CAE, Goodfood et Restaurant Brands?

Leaders, savez-vous pourquoi vos employés font la baboune?

BLOGUE. C'est que certains de leurs besoins vitaux sont insatisfaits chez vous, selon une étude Léger...