Obama prépare un plan pour relancer l'emploi

Publié le 17/08/2011 à 09:41, mis à jour le 17/08/2011 à 09:43

Obama prépare un plan pour relancer l'emploi

Publié le 17/08/2011 à 09:41, mis à jour le 17/08/2011 à 09:43

Par AFP

[Photo : Bloomberg]

Le président américain Barack Obama dévoilera un plan d'action pour relancer l'économie américaine et faire baisser le chômage dans un discours qu'il prononcera en septembre, a-t-on appris mercredi auprès d'un haut responsable de l'administration.

Des détails de ce plan ont été dévoilés au troisième jour d'une tournée en bus de M. Obama dans le Midwest, dont il a profité pour critiquer les républicains du Congrès, en particulier ceux de la mouvance du "tea party", à qui il reproche d'entraver les efforts de relance économique.

Le plan comprendra un engagement de réduction du déficit budgétaire supérieur aux 1.500 milliards de dollars d'économies que doit trouver la super-commission bipartite créée le 2 août et chargée d'apporter une réponse à l'endettement américain.

Selon le responsable interrogé, qui s'exprimait sous couvert d'anonymat, le plan de M. Obama reposerait sur un effort "équilibré" pour réduire le déficit, qui devrait atteindre 1.600 milliards de dollars cette année.

Par le terme de mesures "équilibrées", M. Obama entend augmenter les impôts des Américains les plus riches pour accompagner des coupes dans les dépenses. Les républicains sont contre cette approche, arguant que cela risque de nuire à la croissance.

Le président américain prononcera son discours peu après le jour férié du Labor Day, le 5 septembre, ce qui devrait donner le ton d'un automne d'affrontements avec ses adversaires républicains sur la fiscalité, les dépenses et la reprise économique.

Economiquement et politiquement, M. Obama est de plus en plus sous pression à 15 mois de la présidentielle de 2012, pour cause de croissance ralentie et d'un taux de chômage qui culmine à 9,1%.

Immédiatement après l'annonce d'un prochain discours de M. Obama, des sources au sein du parti républicain ont laissé entendre qu'il ne proposerait aucune idée inédite.

À la une

Santé publique: une gouvernance de broche à foin

BLOGUE. On nous a présenté Horacio Arruda comme étant l’autorité de la Santé publique au Québec. Or, il n'en est rien.

Deux exemples percutants de titres dits «défensifs»

BLOGUE INVITÉ. Jamais n’a-t-on vu le taux de chômage exploser comme on l’a vu au cours des dernières semaines.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?