Nomination d'une première femme à la tête de la BDC: Isabelle Hudon

Publié le 30/04/2021 à 09:15

Nomination d'une première femme à la tête de la BDC: Isabelle Hudon

Publié le 30/04/2021 à 09:15

Par lesaffaires.com
Isabelle Hudon

Isabelle Hudon (Photo: Randstad Canada / CC)

L'ambassadrice du Canada en France et à Monaco, Isabelle Hudon, deviendra présidente et cheffe de la direction de la Banque de développement du Canada (BDC) au mois d'août.

Elle sera la première femme à la tête de l'organisation. 

Isabelle Hudon entrera en fonction lorsque le mandat du PDG actuel Michael Denham prendra fin.

Elle possède plusieurs décennies d’expérience à titre de chef d’entreprise. Elle a notamment été présidente et chef de la direction pour Financière Sun Life, Québec, vice-présidente principale pour Financière Sun Life Canada, ainsi que présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Elle a également siégé à plusieurs grands conseils d’administration, dont ceux d’Hydro-Québec, du Conseil des arts du Canada et de Holt Renfrew. 

« À titre de première femme ambassadrice du Canada en France, Isabelle Hudon a passé les quatre dernières années à renforcer les liens commerciaux et interpersonnels entre les deux pays. Les relations entretenues par notre gouvernement avec la France n’ont fait que s’améliorer grâce à son travail, comme en témoignent l’investissement de Sanofi pour la production de vaccins contre l’influenza au Canada et notre récente mission commerciale virtuelle en France, à laquelle ont participé plus de 300 entrepreneurs de milieux divers», a mentionné la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, Mary Ng, par voie de communiqué.

 

Sur le même sujet

Sun Life reprend les devants au Québec

Édition de Juin 2021 | Andrea Lubeck

La Sun Life croit que le temps est venu d’explorer de nouveaux marchés.

Banques: après un rebond de 74%, que réserve le prochain trimestre?

BLOGUE. Les résultats du 2e trimestre pourraient donner un autre élan aux banques s'ils dépassent les nouvelles attentes

À la une

«On réinvestit dans la croissance pour capter les occasions qui se multiplient», Patrick Decostre, PDG de Boralex

Patrick Decostre, PDG de Boralex, a répondu à nos questions sur ses nouvelles orientations stratégiques et financières.

Boralex veut doubler sa puissance d'ici 2025, et encore d'ici 2030

Cette croissance se fera d’abord par la multiplication de son empreinte dans le solaire et aux États-Unis.

Boralex se lance dans le partage de terrains pour le solaire

14/06/2021 | François Normand

Comme les terrains sont rares, le producteur d'énergie verte se lance dans l’agrivoltaïsme avec la française Sun’Agri.