Moscou appelle les États-Unis à débloquer les avoirs afghans

Publié le 30/08/2021 à 08:24

Moscou appelle les États-Unis à débloquer les avoirs afghans

Publié le 30/08/2021 à 08:24

Par AFP

Les réserves brutes de la Banque centrale afghane s'élevaient à 9,4 milliards de dollars fin avril, selon le Fonds monétaire international (FMI). (Photo: 123RF)

La Russie a appelé lundi à débloquer les réserves monétaires de la Banque centrale afghane gelées aux États-Unis depuis que les talibans ont pris le contrôle du pays, sous peine de voir les trafics exploser.

«Si nos collègues occidentaux s’inquiètent vraiment du sort du peuple afghan, il ne faut pas lui créer de problèmes supplémentaires en gelant les réserves d'or et de devises», a estimé à l'antenne de la chaîne Rossiya-24 l'émissaire du Kremlin pour l'Afghanistan, Zamir Kaboulov.

Selon lui, il est urgent de «dégeler ces avoirs (…) pour soutenir le cours de la monnaie qui s'écroule».

(Re)lire : É-U: les actifs afghans à la Banque centrale bloqués aux talibans

M. Kaboulov a en outre jugé que, sans ces réserves, le nouveau pouvoir afghan sera tenté de se tourner vers «le trafic d'opiacés illégaux» et «d'écouler sur le marché noir les armes» abandonnées par l'armée afghane et les États-Unis.   

Les réserves brutes de la Banque centrale afghane s'élevaient à 9,4 milliards de dollars fin avril, selon le Fonds monétaire international (FMI). La majorité de ces fonds sont détenus en dehors de l'Afghanistan.

Washington a indiqué que les talibans n'auront pas accès aux avoirs détenus aux États-Unis, sans préciser le montant concerné.

Sur le même sujet

É-U: le président de la Fed estime que l'inflation pourrait durer

Mis à jour le 30/11/2021 | AFP

Jerome Powell a jugé mardi que le moment est venu de cesser de parler d'une inflation temporaire aux États-Unis.

L'Inde annonce une loi pour interdire les cryptomonnaies

Mis à jour le 23/11/2021 | AFP

La loi interdira les cryptomonnaies privées et créera un cadre pour une monnaie numérique gérée par la banque centrale.

À la une

Les nouvelles du marché

Il y a 52 minutes | Refinitiv

Des Rohingyas poursuivent Facebook, traitement de GSK-Vir, Intel, les pétrolières et American Airlines.

Main-d'oeuvre: les 60-74 ans ne seront pas une panacée pour le secteur manufacturier

01/12/2021 | François Normand

SECTEUR MANUFACTURIER. Il faut par exemple avoir de bonnes capacités physiques pour travailler dans une aluminerie.

Partager des employés, une stratégie à double tranchant

01/12/2021 | François Normand

SECTEUR MANUFACTURIER. Cette stratégie a des avantages évidents, elle comporte en revanche certains risques.