Montréal, la ville préférée du monde étudiant

Publié le 09/05/2018 à 12:53

Montréal, la ville préférée du monde étudiant

Publié le 09/05/2018 à 12:53

Par lesaffaires.com

La métropole québécoise se classe au tout premier rang des villes offrant la meilleure expérience d’après l’opinion de 50 000 étudiants sondés dans le cadre du classement 2018 QS Best Student Cities (QS Quacquarelli Symonds).



Montréal International peut s'enorgeuillir ce mercredi. QS a évalué 489 villes universitaires en fonction de six critères, chacun mesurant un aspect différent des préoccupations des futurs étudiants: l’expérience étudiante, le bassin d’étudiants, le classement de ses universités, la désirabilité, l’activité des employeurs, ainsi que le coût de la vie et des études. Et d'avis des principaux concernés, Montréal se classe 1re, car elle offre la meilleure expérience universitaire au monde et donne envie aux étudiants d’y rester après leur graduation.


«Montréal, c’est plus qu’une expérience universitaire. C’est une expérience de vie», a déclaré Hubert Bolduc, président-directeur général de Montréal International. «Les étudiants peuvent non seulement étudier au sein des meilleurs établissements universitaires et bénéficier d’un pouvoir d’achat élevé, mais ils peuvent également profiter d’un environnement unique, axé sur les arts, la culture, la convivialité et la diversité.»



Le gouvernement du Québec a récemment confié à Montréal International un nouveau mandat d’attraction des étudiants internationaux dans le Grand Montréal, en concertation et en complémentarité avec les établissements d’enseignement supérieur.


Ce nouveau mandat vient s’ajouter aux activités de promotion déjà en cours avec le projet Je choisis Montréal, en collaboration avec le ministère de l’Immigration visant à inciter les 33 000 étudiants internationaux de la région métropolitaine à transformer leur projet d’études en projet de vie.


«Les étudiants internationaux constituent un bassin de main-d’œuvre stratégique pour soutenir l’essor de l’économie du savoir dans la métropole. Nous voulons les encourager à choisir Montréal pour poursuivre leurs études universitaires et y faire carrière», a ajouté Hubert Bolduc.


Sous d'autres critères, soulignons que la métropole québécoise reste parmi le peloton de tête: Montréal arrive 5e au monde dans la catégorie «Diversité du bassin d'étudiants» grâce à des critères comme la population estudiantine, l’inclusion et la tolérance ainsi que les proportions d’étudiants locaux et internationaux; 10e en termes de «Désirabilité» grâce à des critères tels que la sécurité, la pollution et la corruption; 20e pour ce qui concerne l' «Activité des employeurs», offrant aux futurs diplômés la perspective de trouver un emploi rapidement.


Et bien que chutant au 69e rang mondial pour ce qui est du coût de la vie et des études, «la région montréalaise offre des coûts de scolarité et des loyers parmi les plus abordables d’Amérique du Nord», indique Montréal International.


 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.