Mission séduction pour l'industrie canadienne du phoque en Chine

Publié le 11/01/2010 à 11:05

Mission séduction pour l'industrie canadienne du phoque en Chine

Publié le 11/01/2010 à 11:05

Par La Presse Canadienne

Le Canada vante l'huile et la viande du phoque en Chine. Photo : Bloomberg

La ministre des Pêches et des Océans, Gail Shea, profite d'une visite de deux jours en Chine pour faire la promotion des produits de la chasse au phoque.

Trois entreprises canadiennes, dont TAMASU, participent ces jours-ci à Pékin au 36ième Salon des produits du cuir et de la fourrure de Chine.

Le président de l'Association des chasseurs de phoque des Iles-de-la-Madeleine, Denis Longuépée, rapporte que 90 pour cent des fourrures vendues à la Chine en 2009 ont été portées par des Chinois plutôt que d'être exportées, comme à l'habitude, vers des pays tiers.

Pour la ministre Shea, le Salon des produits de cuir et de fourrure de Pékin est aussi une excellente occasion de promouvoir les nombreux autres produits à valeur ajoutée du phoque, comme l'huile et la viande.

La Chine est le deuxième partenaire commercial en importance du Canada.

 

À la une

Le marché des PAPE est en feu

BLOGUE INVITÉ. Nous sommes fort probablement à un haut du cycle et la récréation pourrait bien prendre fin.

Immobilier: l'accessibilité recule au Québec

13:17 | Les Affaires - JLR

Au cours du mois de mars, le marché immobilier québécois est demeuré un défi pour les acheteurs.