Miser sur la qualité pour étendre ses marchés


Édition du 16 Septembre 2017

Les éclats de Donald Trump et des lobbys américains font craindre le pire à bien des industries canadiennes. Bois, aluminium, lait... Pourtant, tous ne s'en effraient pas. En tout cas, pas ceux qui travaillent dans le secteur de la production porcine, qui n'est pas soumise, elle, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

La Chine va cesser de construire des centrales à charbon à l'étranger

21/09/2021 | AFP

Des ONG avaient appelé Pékin à cesser de financer de tels projets à l’étranger.

L'État de New York a choisi Hydro-Québec comme fournisseur

À partir de 2025, Hydro−Québec fournira près de 1250 mégawatts d’hydroélectricité.

À la une

À surveiller: Tesla, Netflix et BCE

Il y a 29 minutes | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Tesla, Netflix et BCE? Voici quelques recommandations d'analystes.

La Caisse de dépôt et placement du Québec veut sortir du pétrole en 2022

Il y a 5 minutes | La Presse Canadienne

La CDPQ consacrera une enveloppe de 10 milliards $ en vue de décarboner les secteurs industriels émetteurs de carbone.

Bourse: Wall Street ouvre en baisse, les taux au plus haut en 3 mois

Mis à jour il y a 9 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvrait dans le rouge.