Mariage princier pour la famille Desmarais à l'île Sainte-Hélène

Publié le 22/08/2013 à 07:45, mis à jour le 22/08/2013 à 09:16

Mariage princier pour la famille Desmarais à l'île Sainte-Hélène

Publié le 22/08/2013 à 07:45, mis à jour le 22/08/2013 à 09:16

Par lesaffaires.com

Photo:Bloomberg

La petite-fille de l’homme d’affaires Paul Desmarais et de l’ancien premier ministre Jean Chrétien unira sa destinée à un prince belge sur l’île Saint-Hélène à Montréal. L’une des familles les plus riches du Canada a loué des espaces sur l’Île pour une durée de trois semaines, selon le Journal de Montréal.

Jacqueline-Ariadne Desmarais, 23 ans, se mariera à Hadrien de Croÿ-Roeulx, 32 ans. Mme Desmarais est la fille d’André Desmarais, fils de Paul Desmarais et co-chef de la direction de Power Corporation, et de France Chrétien, fille de Jean Chrétien et avocate.

M. de Croÿ-Roeulx est un financier qui travaille dans une banque à Londres. Il fait partie d’une des familles royales belges.

Les installations devraient être fin prêtes d’ici deux semaines. Le chapiteau principal devrait occuper un espace de 40 000 pieds carrés. Près de 750 invités participeraient à la cérémonie.

«Quand les Desmarais organisent une fête, il n’y a aucune limite. Dans un de leurs derniers partys, il y avait un aquarium sur chaque table», affirme une source du quotidien concurrent de La Presse, propriété de la famille Desmarais.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Le budget fédéral rate de 14 G $ la cible pour 2018-2019

C'est un troisième manque à gagner de plus de 10 milliards $ en autant d’années.

Les ventes manufacturières ont reculé en juillet au Canada

Des reculs ont notamment été observés du côté de la transformation des métaux et du secteur automobile.

À surveiller: WSP, Cascades et Boyd

Que faire avec les titres de WSP Global, Cascades, et Boyd? Voici quelques recommandations d'analystes.