Les ventes des détaillants canadiens ont reculé de 0,6% en septembre

Publié le 19/11/2021 à 15:46

Les ventes des détaillants canadiens ont reculé de 0,6% en septembre

Publié le 19/11/2021 à 15:46

Par La Presse Canadienne

Les ventes des concessionnaires de véhicules neufs ont diminué de 2,8%, ce qui était leur plus forte baisse depuis décembre 2020. (Photo: La Presse Canadienne)

Les ventes au détail ont diminué de 0,6% à 56,6 milliards $ en septembre, a indiqué vendredi Statistique Canada, les ventes de véhicules automobiles neufs ayant chuté en raison de la pénurie de puces à semi-conducteurs, qui a nui à la production de l’industrie automobile et réduit l’offre.

L’agence fédérale a indiqué que son estimation préliminaire pour octobre annonçait une augmentation des ventes au détail de 1,0% pour le mois, mais a prévenu que ce chiffre serait révisé.

L’économiste Royce Mendes, de la Banque CIBC, a souligné que la lecture de septembre était meilleure que la prévision consensuelle, qui visait une baisse de 1,7%. L’estimation préliminaire de Statistique Canada pour septembre avait évoqué un recul de 1,9 %.

 «Les ventes au détail ont chuté en septembre, mais n’ont rendu qu’une petite partie des gains du mois précédent», a écrit M. Mendes dans un rapport.

«Les résultats pour septembre et la prévision éclair d’octobre ont été meilleurs qu’attendu, suggérant que les dépenses ont été un peu plus robustes cet automne que nous ne l’avions prévu.»

Les ventes au détail au troisième trimestre ont augmenté de 2,7%, ce qui était la plus forte augmentation depuis le troisième trimestre de 2020.

Cependant, M. Mendes a noté que la disponibilité accrue des services et les problèmes d’approvisionnement pour certains produits pourraient se traduire par une performance plus cahoteuse cet hiver pour les ventes au détail.

En septembre, les ventes ont diminué dans sept des 11 sous-secteurs, les ventes des concessionnaires de véhicules et de pièces automobiles ayant retraité de 1,6 %.

Les ventes des concessionnaires de véhicules neufs ont diminué de 2,8%, ce qui était leur plus forte baisse depuis décembre 2020, tandis que les ventes des concessionnaires de voitures d’occasion ont augmenté de 6,3%.

Les ventes des magasins de vêtements et d’accessoires vestimentaires ont reculé de 5,9%, tandis que les ventes des magasins de vêtements ont perdu 7,9%. Les ventes des bijouteries et des magasins de bagages et de maroquinerie ont augmenté de 2,6%, tandis que celles des magasins de chaussures ont pris 0,4%.

Les magasins d’alimentation ont connu une hausse des ventes de 1,3%.

Les ventes au détail de base, qui excluent celles des stations-service et des concessionnaires de véhicules automobiles, ont diminué de 0,3 % en septembre.

Exprimées en volume, les ventes au détail ont diminué de 1,1% en septembre.

 

Sur le même sujet

É-U: les ventes au détail trébuchent en décembre (-1,9%)

14/01/2022 | AFP

Sur l'ensemble de l'année 2021, les ventes au détail ont grimpé de 19,3% par rapport à 2020.

L’importance de (se) poser les bonnes questions

BLOGUE INVITÉ. Poser des questions n’est pas une perte de temps, quoi qu’en pensent certaines personnes pressées d’agir.

À la une

N'attendez pas l'entrevue de départ, faites en une de rétention

RHÉVEIL-MATIN. Cette pratique gagne des adeptes en pleine pénurie de main-d'oeuvre.

Le CELI de Guillaume Roy-Gagné: commencer tôt, préserver la cagnotte

Édition du 19 Janvier 2022 | Jean Décary

C’est à la coquette somme de 19 000$ que s’élève la valeur du CELI de ce jeune homme originaire de Saint-Hyacinthe.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour il y a 27 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Marchés: l'Europe reste prudente avant l'ouverture à Wall Street qui s'annonce en hausse selon les contrats à terme.