Les travailleurs mis à pied doivent être indemnisés, dit la FTQ

Publié le 25/03/2020 à 11:50

Les travailleurs mis à pied doivent être indemnisés, dit la FTQ

Publié le 25/03/2020 à 11:50

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Que l’on passe par les employeurs, les entreprises de services de paie ou un autre moyen, il faut que les travailleurs mis à pied à cause du coronavirus soient indemnisés et vites. C’est urgent.

Les ajustements, on les fera après, lance Daniel Boyer, président de la FTQ, qui représente plus de 600 000 travailleurs au Québec.

En entrevue mercredi, le président de la plus grande centrale syndicale du Québec a indiqué qu’il existait plusieurs moyens pour parvenir à indemniser ces travailleurs.

La FTQ privilégie les services de paie qui font déjà des dépôts directs dans les comptes en banque des travailleurs, mais cela peut être de verser les prestations aux employeurs, qui les verseront à leur tour à leurs employés.

La FTQ représente justement des fonctionnaires fédéraux au Québec, dont ceux de l’assurance-emploi, par le biais de l’Alliance de la fonction publique du Canada, qui lui est affiliée.

M. Boyer confirme que ces membres lui disent qu’ils sont débordés par l’afflux de demandes de prestations. Ces fonctionnaires ne pourront traiter 1 000 000 ou 2 000 000 de demandes en quelques jours. Il est donc urgent de trouver une façon d’aider ces travailleurs, insiste M. Boyer.

 


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

La COVID-19 n’épargne pas Dollarama, mais c’est temporaire

Il faut se projeter en 2022 pour entrevoir un nouvel élan plus durable pour le titre en Bourse.

COVID-19: attention aux fraudeurs, dit la GRC

La liste inclut de fausses annonces pour des masques, des désinfectants ou des tests de dépistage du virus.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, entraînée par le pétrole

Mis à jour à 16:48 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les prix des barils de pétrole qui ont enregistré la plus forte hausse de leur histoire.

Titres en action: Ford, Softbank, Boeing, Lufthansa

Mis à jour à 11:59 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Trump enflamme les cours du pétrole en annonçant des coupes

11:26 | AFP

Donald Trump a dit s'attendre à une réduction «d'environ 10 millions de barils» par jour.