Les prix à la production aux États-Unis tombent dans le rouge

Publié le 15/01/2019 à 10:16

Les prix à la production aux États-Unis tombent dans le rouge

Publié le 15/01/2019 à 10:16

Par AFP
Une chaîne d'assemblage

Les prix à la production aux États-Unis ont reculé plus que prévu en décembre à cause du recul des prix de l’essence, selon les chiffres du département du Travail publiés mardi.


Ils ont chuté de 0,2 % en données corrigées des variations saisonnières, tombant dans le rouge pour la première fois depuis plus d’un an, alors que les analystes prévoyaient une baisse de 0,1 %. Sur un an, ils restent en hausse de 2,5 %.


Mais même hormis les secteurs volatils de l’alimentation et de l’énergie, les prix à la production ont reculé de 0,1 % surprenant les attentes des analystes qui misaient sur une hausse de 0,2 %. Sur un an, leur évolution reste stable à +2,8 %.


« C’est bien plus faible que ce qu’on s’imaginait » a affirmé Ian Shepherdson, de Pantheon Macroeconomics. 


Les prix de l’énergie ont reculé de 5,4 %, tirés par une chute de 13,1 % des prix de l’essence, ce qui était attendu. En revanche, les prix des services commerciaux ont décliné de 0,3 %. Les coûts des abonnements de téléphone mobiles ont décru de 5,2 % après une hausse de 4,7 % le mois d’avant.


 


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Le déficit commercial américain a continué de diminuer en février

17/04/2019 | AFP

Les analystes s’attendaient à un recul moindre du déficit après la chute de 14,6 % en janvier.

Accord commercial Europe-États-Unis: éviter un conflit commercial

12/04/2019 | AFP

Les États membres de l'Union européenne doivent valider lundi l'ouverture de négociations commerciales.

À la une

Dans quelles villes le prix des propriétés a le plus crû?

BLOGUE INVITÉ. En 10 ans, le prix des maisons a augmenté davantage dans certaines villes du Québec. Lesquelles?

Ottawa aide Chrysler et Honda, mais pas les fabricants québécois

BLOGUE. L’aide fédérale à l’achat d’une auto électrique s’arrête là où l’industrie québécoise débute.

À surveiller: Dollarama, Thomson Reuters et Rogers

Que faire avec les titres de Dollarama, Thomson et Rogers? Voici quelques recommandations d'analystes.