Les PME canadiennes sont de moins en moins optimistes

Publié le 05/08/2022 à 14:30

Les PME canadiennes sont de moins en moins optimistes

Publié le 05/08/2022 à 14:30

Par Camille Robillard

L’indice de confiance des PME à court terme — pour les trois prochains mois — a dégringolé de 7,7 points en juillet, selon le Baromètre des affaires de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante.

Sur le long terme — soit au cours de la prochaine année — les perspectives ont reculé de 6,7 points. Il s’agit du quatrième mois consécutif que l’indice baisse autant sur le court que le long terme.

Tous les autres indicateurs de la santé des PME présentent également des signes d’affaiblissement. En autres, seulement 32% des chefs de PME se disent satisfaits de leurs résultats d’affaires. Les pénuries de main-d’œuvre sont le principal facteur qui limite la croissance des entreprises, et ce, autant auprès de la main-d’œuvre qualifiée (52%) que non qualifiée (39%).

À long et court terme, les provinces de l’Ontario et de Terre-Neuve-et-Labrador ont les résultats les plus faibles à travers le pays. Les entreprises québécoises ont pour leur part vu leur confiance chuter de 1,5 point à court terme et de 0,8 point à long terme. La Saskatchewan est la seule province à avoir observé une amélioration, aussi mince soit-elle.

Le secteur de l’hébergement et de la restauration est le plus optimiste selon les deux indices, et ce, même si sa confiance a considérablement chuté au cours du dernier mois. Les industries du détail et de l’agriculture sont les moins confiantes.

 

À la une

Bourse: Wall Street clôture en ordre dispersé en attendant l’inflation

Mis à jour le 08/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a légèrement augmenté lors d’une journée plutôt calme du côté des négociations.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

08/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

À surveiller: Héroux-Devtek, BCE et Canadian Natural Resources

08/08/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Héroux-Devtek, BCE et Canadian Natural Resources ? Voici quelques recommandations ...