Les peintures Boomerang gagnent une certification verte

Publié le 21/07/2009 à 15:08

Les peintures Boomerang gagnent une certification verte

Publié le 21/07/2009 à 15:08

Par lesaffaires.com

Les peintures au latex Boomerang ont obtenu la certification EcoLogo d'Environnement Canada et ont adopté un contenant en plastique recyclé et recyclable.

Fabriquée à Victoriaville, cette peinture est faite à 99% de peinture récupérée. Elle occupe une part réduite du marché de la peinture, soit moins de 3%.

L’homologation EcoLogo a été facilitée, selon Boomerang, par la faible teneur en composés organiques volatils (COV), évalués à 50 g par litre. A titre comparatif, les normes canadiennes, pour les peintures recyclées, se situent 250 g par litre. En deux ans, le contenu en COV des peinture Boomerang est passé de 90 g à 50 g par litre, soit une diminution de près de 45%. En outre, la fabrication de ces peintures génère quatre fois moins d’émissions de gaz à effet de serre que la fabrication de peintures traditionnelles.

Le fabricant a également adopté des contenants en plastique recyclé et recyclable en remplacement des contenants métalliques. L’étiquette des produits est désormais fabriquée avec du papier recyclé à 50% et certifié par le Forest Stewardship Council.

Le programme EcoLogo a été introduit par Environnement Canada en 1988.

Davantage de peinture récupérée à Victo

Propriétaire de la marque Boomerang, la société Laurentide a recueilli, l'année dernière, 4 M de litres de peinture par l'entremise de deux filiales, l'une au Québec, Peintures récupérées du Québec (PRQ) et l'autre en Nouvelle-Écosse, Preferred Environment, à Springhill. Au Québec, en 2008, PRQ a capté 3,3 M de litres de peinture par l'entremise des 1,100 dépôts d'Éco-Peinture.

Toute la peinture récupérée est revalorisée par l’usine de Victoriaville de PRQ. Les choses vont si bien que l'usine triplera bientôt de superficie et automatisera une partie de sa production. Laurentide y investira 5 M$.

"Nous croyons qu'il y a de la place pour traiter davantage de peinture récupérée à notre usine de Victoriaville. Nous souhaitons explorer de nouveaux marchés, par exemple en France, et aux États-Unis, notamment en Nouvelle-Angleterre et sur la côte Ouest. Les besoins dépassent notre capacité de production", a dit en avril dernier André Buisson, président et chef de la direction de Laurentide.

ÉcoLogo

L'écolabel ÉcoLogo cerifie les types de produits suivants:

. Produits de santé et de beauté
. Produits d'entretien
. Produits ménagers
.  Matériel de bureau
. Appareils électroniques
. Matériaux de construction

En savoir plus: www.ecologo.org.


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

Voulons-nous vraiment vivre dans ce monde?

18/09/2020 | François Normand

ANALYSE - Cessons d'écouter ceux qui disent que le développement durable mine l'économie, car c'est faux: il la stimule.

La Bourse en pause comme la reprise?

BLOGUE. Deux stratèges ne perdent pas espoir que les chouchous techno passent le bâton aux bénéficiaires de la reprise.

La Bourse sur une perspective de 100 ans (partie II)

18/09/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L'histoire du 20e siècle nous démontre que des changements majeurs sont à prévoir au 21e siècle.