«Les PDG vivent dans une bulle. Ils doivent la crever pour devenir crédibles»


Édition du 09 Décembre 2017

Keith Cargill est un des sept cofondateurs de la Texas Capital Bank, l'une des institutions financières américaines qui croît le plus rapidement. Grand communicateur, il était conférencier au CEO Communication Summit, organisé par le Luc Beauregard Center of Excellence in Communications Research de l'Université Concordia.

L'entrevue n° 340

Diane Bérard - Pourquoi dites-vous que les PDG vivent dans une bulle ?

Keith Cargill- Parce qu'ils n'ont pas accès aux mauvaises nouvelles. Chaque employé tente de régler le problème avant que le patron découvre son existence. On se dit que le PDG n'a pas le temps de s'occuper de nos problèmes. Qu'il ne faut pas l'embêter avec ça. Si un dirigeant ne pose pas de gestes délibérés pour demeurer informé, il en arrivera à vivre dans une bulle.

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Lancement de produit : suscitez d’abord l’intérêt de vos employés !

BLOGUE. « Un plan qui est allé bien au-delà d’une lecture de note ou d’un visionnement vidéo sur l’intranet »

Parler cannabis à ses employés : le défi de la SQDC

BLOGUE. Comment communiquer auprès de ses employés de l’information juste et précise sur le cannabis sans que le ...

À la une

Zoom sur le monde, nouveau rendez-vous dans Les Affaires

25/01/2020 | lesaffaires.com

Retrouvez votre rendez-vous géopolitique du samedi matin dans le journal papier:

Pris au piège? La nouvelle formule de Les Affaires

25/01/2020 | Catherine Charron

BALADO. Marine Thomas et Charles Desgroseilliers reviennent sur les décisions qui ont mené à cette nouvelle formule.

Nouvelle année, nouvelle formule

Édition du 22 Janvier 2020 | Marine Thomas

BILLET. Nous commençons 2020 sous le signe de la nouveauté, puisque le journal sort désormais 14 fois par année.