Les partis fédéraux devraient y aller mollo avec les promesses


Édition du 28 Septembre 2019

CHRONIQUE. Les campagnes électorales ont ceci de désagréable que les chefs versent dans les hyperboles en tout genre : des exagérations verbales visant le dénigrement de leurs adversaires, la gestion idyllique du gouvernement qu'ils rêvent de former et la profusion ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Joe Biden veut renforcer le Buy America

16/09/2020 | François Normand

Joe Biden propose de nouvelles utilisations du pouvoir de réglementer et de dépenser de Washington évaluées à 700 G$US.

Élections: Trudeau prêt à creuser le déficit et à taxer les géants du web

30/09/2019 | AFP

Le Canada pourrait ainsi récolter 540 millions de dollars dès la première année.

À la une

Bombardier: la vente de deux usines à Spirit mise en doute

Il y a 19 minutes |

Certaines conditions nécessaires à la conclusion de la transaction ne sont toujours pas remplies, dit Spirit Aerosystems

Deuxième vague: Justin Trudeau fera un discours à la nation

Mis à jour il y a 12 minutes | La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau fera un discours à la nation mercredi soir.

Le commerce de détail aux soins intensifs

BLOGUE INVITÉ. Aldo, Reitmans, Frank & Oak et Groupe Dynamite ne sont que quelques exemples de l’étendue des dommages.