Les nouveaux billets de 50 et 100 $... fondent!

Publié le 13/07/2012 à 10:21, mis à jour le 13/07/2012 à 10:31

Les nouveaux billets de 50 et 100 $... fondent!

Publié le 13/07/2012 à 10:21, mis à jour le 13/07/2012 à 10:31

Par Mathieu Lavallée

La Banque du Canada ne s’attendait probablement pas à faciliter les paiements en liquide lorsqu’elle a lancé ses nouveaux billets de 50 et 100 $.

Ces nouvelles devises en polymères, devant être indestructibles, sont finalement sensibles à la chaleur, révèle vendredi le Toronto Star. Lorsque soumis à de hautes températures, à l’intérieur d’une automobile exposée au soleil ou près d’un grille-pain par exemple, ils prennent plutôt l’allure… d’une tranche de bacon dans la poêle.

Au moins un cas a été rapporté en Colombie-Britannique où des nouveaux billets de 100 $ ont fondu ensemble à l’intérieur d’une voiture garée sous un temps ensoleillé.

À Halifax, un individu a constaté un phénomène similaire après avoir déposé son portefeuille au-dessus d’un grille-pain après l’avoir utilisé.

Un porte-parole à la Banque du Canada a affirmé « qu’on ne peut exclure que les billets de polymères puissent être endommagés lorsque soumis à des conditions extrêmes ».

« On ne peut les endommager, on ne peut les déchirer, on ne peut les détruire avec un passage dans la laveuse, mais apparemment, on peut les chauffer est les faire fondre », a lancé quelqu’un du milieu bancaire qui a demandé l’anonymat.

Selon la Banque du Canada, ces nouveaux billets de polymères devaient pouvoir résister à des températures aussi hautes que 140 C ou aussi basses que -75 C.


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Bourse: à Wall Street, le Dow Jones plonge de 3%

Mis à jour à 17:26 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les acteurs du marché s’alarment devant la propagation à grande échelle de l’épidémie.

Titres en action: MTY, Air Canada, WSP Global...

06:47 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Mines: le Québec de moins en moins attractif

Ottawa et Québec «ne sont pas parvenus à proposer un climat attractif pour les investisseurs», déplore l'AMQ.