Les gens d'affaires et les usagers réagissent très positivement au projet de SLR

Publié le 22/04/2016 à 15:31

Les gens d'affaires et les usagers réagissent très positivement au projet de SLR

Publié le 22/04/2016 à 15:31

Par La Presse Canadienne

Le président de la CCMM, Michel Leblanc Photo: LesAffaires.com

Le projet de train léger pour la grande région de Montréal suscite des réactions fort positives, tant chez les gens d'affaires qu'auprès des usagers des transports collectifs.


Un réseau de système léger sur rail (SLR) automatisé et électrique intégré reliera le centre-ville de Montréal, l'aéroport Montréal-Trudeau, la Rive-Sud par le nouveau pont Champlain, la Rive-Nord et l'Ouest de l'île de Montréal, a annoncé vendredi matin CDPQ Infra, une filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec.


L'Agence métropolitaine de transport se réjouit du fait que le projet de 5,5 milliards $ s'inscrit, selon elle, dans le développement de la vision métropolitaine du transport collectif.


La Chambre de commerce du Montréal métropolitain félicite de son côté CDPQ Infra pour sa "démarche rigoureuse réalisée dans un délai exemplaire".


"Il s'agit d'un projet ambitieux qui répond aux attentes de la communauté d'affaires et qui profitera à toute la population de la région métropolitaine de Montréal", a indiqué par communiqué Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce. Il a tout particulièrement souligné deux aspects qui lui semblent très prometteurs: les tracés qui éviteraient les embûches ayant embourbé les projets précédents et le choix d'un projet tout électrique qui répond aux préoccupations environnementales.


La Fédération des chambres de commerce du Québec tient des propos similaires. Elle salue également le choix de la technologie entièrement électrique qui entraînera, souligne-t-elle, la diminution de près de 16 800 tonnes de GES annuellement.


Le Conseil du patronat du Québec a de son côté salué le projet d'une "envergure historique" et lui donne même une note de "AAA".


"Cela frappe l'imaginaire et cela fait longtemps que le Québec avait vu pareille ambition", affirme Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du CPQ.


Pour un regroupement d'usagers des transports en commun de la Rive-Sud, la nouvelle est très bonne. En plus d'améliorer la desserte pour les navetteurs entre Montréal et la Rive-Sud, ce projet améliorera le transport interne de la région, en plus de mieux desservir le complexe commercial Dix30 de façon fréquente et rapide, juge l'Association pour le transport collectif sur la Rive-Sud (ATCRS).


L'Association se dit aussi heureuse d'apprendre que le projet de SLR reliera la Rive-Sud à l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.